Reconversion professionnelle 1 an après.

RECONVERSION 1 AN APRES, LE BILAN, Marjorie est à nouveau mon invité pour vous faire le bilan.

Le 22 octobre 2018 commençait ma nouvelle vie professionnelle.

Après quelques jours de tergiversations, je décidais de sauter le cap et de me lancer à fond dans cette nouvelle aventure.

J’ai donc démissionné afin de voir si l’herbe était vraiment plus verte ailleurs. Et me voilà un an plus tard, que dire ? Quel est le bilan ?

« Renaissance », « Renouveau », « Épanouissement », « Nouvel Équilibre », « Découverte » voilà des mots qui décrivent à la perfection cette première année écoulée.

reconversion nouvelle vie


Pour vous remettre dans le contexte, en octobre 2018 je quittais mon job dans le secteur ferroviaire (où j’avais passé 12 ans) pour rentrer dans une grosse société internationale de Consulting en Télécommunications et Médias qui venait de me débaucher.


J’ai pour philosophie de vie de vivre en ayant aucun regret. Mon leitmotiv : CARPE DIEM. Et je peux vous certifier que depuis un an, ma vie a changé et c’est no regrets !!
Outre l’aspect financier (non négligeable) c’est surtout un épanouissement personnel que je recherchais en priorité.


Pour moi, la reconversion s’apparente beaucoup à une renaissance.

Et pour cause, je me suis redécouverte. J’étais comme une fleur en pleine éclosion : je me suis recentrée sur moi-même, sur ce que je voulais, ce que je ne voulais pas, ce que je ne voulais plus.

J’étais plus passionnée, plus curieuse, j’avais développé une soif d’apprendre !!! C’est comme si toutes les barrières dressées sur mon chemin de vie s’écroulaient. Cela peut paraître un peu « cliché » mais c’est le ressenti que j’ai eu et je ne vois comment le décrire autrement.
Le fait d’avoir « tourné le dos » à un job qui ne me satisfaisait plus m’a conduit à être plus égoïste et vraiment cela fait du bien de temps à autre, vous n’êtes pas d’accord ?


J’ai décidé de me reconvertir à partir du moment où j’ai compris que je voulais VIVRE pleinement pour ma famille et moi et ne plus SURVIVRE dans une société qui nous en demande toujours plus.

J’ai eu la chance d’intégrer une entreprise où le bien-être du salarié priorise sur le travail, la quantité et la qualité. Je pensais que cela relevait de l’utopie et pourtant…
Très vite, j’ai été accueillie dans une nouvelle équipe avec beaucoup de bienveillance.


Chaque jour, je me félicite d’avoir fait ce choix. Je travaille dans un domaine qui me plaît et qui me correspond complètement, la Gestion de Projet. Mes idées et mes qualités sont prises en compte dans mon travail, et je peux vous dire qu’être rémunérée pour avoir des idées, c’est le kiff le plus total.

J’ai appris à dire « non » sans être regardé de travers. J’ai par ailleurs découvert que la reconnaissance n’est pas juste un mot qui fait partie du dictionnaire !!!


Etant heureuse sur le plan professionnel, cela découle forcément sur le plan personnel.

Des projets personnels à l’état embryonnaire en 2018 ont vu le jour en 2019 (non, non, non je ne parle pas de bébé, hein ? J J)
Je suis beaucoup plus posée, sereine, réfléchie et surtout, surtout moins stressée. Du coup, je suis moins malade, tout simplement parce que je me sens enfin bien dans ma tête et dans mon corps.
J’ai par ailleurs, plus de temps à consacrer au chéri, à mon fils et au reste de ma famille.

A vous qui vous vous demandez encore pourquoi vous ne sautez pas le pas, posez-vous ces deux questions qui m’ont permis de prendre ma décision :
« Vous voyez-vous dans votre job actuel pour les 30 à 40 prochaines années à venir ? »
« Qu’est-ce qui vous fait vibrer dans la vie ? »

En résumé, cette reconversion m’a permis de changer de vie.

Pour moi, c’est un fait avéré : l’herbe est vraiment plus verte ailleurs, pour ne pas dire verdoyante !!!

reconversion professionnelle le bilan
commentaires

5 Comments on “Reconversion professionnelle 1 an après.

  1. C’est beau de te lire aussi épanouie et heureuse, surtout lorsqu’il s’agit de travail, qui est régulièrement une source de souffrance. Bravo pour le beau message que tu transmets et je te souhaite encore énormément de bonheur 😀

  2. je te comprends parfaitement, j’ai encore mon emploi de salarié, c’est du coup beaucoup de boulot, mais avec un seul salaire je ne peux pas encore me le permettre. Un jour peut-être on y arrivera.

  3. Parfois j’ai dans la tête l’idée couvrir une boutique de seconde mains dans les vêtements mais la peur financière me freine et comme j’ai encore mon taf je continue ma routine. Bravo à Marjorie pour ce changement de vie

  4. je pense que l’aspect financier y est pour beaucoup effectivement, mais tout comme pour toi c’est un choix qu’on regrette rarement.

  5. On a toujours peur du changement… on se questionne beaucoup. Et pourtant, c’est souvent pour le mieux! J’imagine que c’est juste humain et très souvent financier. Je me suis posée la même question lorsque j’ai pris la décision de prendre ma retraite 3 ans avant le temps prévu. Et je n’ai jamais regretté!

Un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.