Partenariats, articles sponsorisés/invités ma vision

Les partenariats, articles sponsorisés, articles invités. 

Quand on commence à bloguer on ne sait rarement où l’avenir nous mènera.  On le fait par plaisir, par besoin, pour certains moi la première,  écrire à été en quelques sortes ma thérapie. 
Avoir un blog est un plaisir, un loisir voir au bout d’un certain moment cela devient une passion.  On ne se prend pas plus la tête que ça. Et puis un jour alors qu’on ne s’y attend pas , on reçoit une demande de partenariat, pour un produit ou un article invité. 

Je me rappelle le premier partenariat que j’ai accepté.

Jusque-là, j’avais eu des propositions, mais rien d’intéressant hormis l’essai de  moisturge clinique. Des demandes d’articles invités également. Celui-ci est tombé pile-poil pendant ma réalisation du calendrier de l’avent. 

concours la coque personnalisée

J’ai eu deux choix:

tester un produit ou organiser un concours, j’ai opté pour la deuxième proposition, après tout quoi de mieux qu’un cadeau de Noël avant l’heure, surtout qu’il y avait deux lots. 
Même si c’est très loin d’être un but, je ne vais pas mentir en disant que cela ne m’a pas fait plaisir.  À ma petite échelle, j’étais capable d’intéresser et c’est gratifiant. C’est pour cela que je dis souvent qu’il ne faut rien négliger, on n’est pas obligé d’avoir un gros compte pour plaire. 

 

Il y a tout de même des règles à respecter surtout pour les partenariats sponsorisés.

Pour rappel par souci d’honnêteté et de transparence, il est conseillé d’aviser vos lecteurs, quand votre article est sponsorisé. Que vous soyez payé ou que le produit soit offert. 
De toute façon même si vous ne le faites pas, en général ça se voit, alors autant éviter de les prendre pour des abrutis. En ce qui me concerne, que ce soit pour des campagnes publics ou privés je le signale, sur le blog ou sur les réseaux. 

Pourquoi je n’accepte pas tous les partenariats ?

Partenariats, articles sponsorisés/invités ma vision Ma vie, mes humeurs Lifestyle

 Et bien par expérience.

 Je n’écris plus d’articles sur les produits que je reçois notamment ceux qui concerne la beauté , je préfère largement une campagne Instagram et je le signale de suite. 
Probablement parce que ce ne sont pas des produits qui sont dans mon domaine. 
Tout comme n’importe quelle fille, j’aime les produits beautés , mais ça ne fait pas de moi pour autant une spécialiste et ça se sent. Vous avez de jolis comptes beauté qui font très bien le travail.  Comme mon blog de fille.

Toutefois si jamais Huawei, Samsung, Sony ou tout autre marque me propose de tester un téléphone ou ordinateur, je ne dis pas non. Surtout que ce sont mes outils de travail au quotidien. On devrait militer pour être des testeuses, pourquoi ça devrait être réservé aux sites spécialisés en informatique. 
À méditer. 

Les articles invités.

J’ai accueilli avec plaisir mes participant (e) s que ce soit des blogueuses, mes amies ou la famille.  
Mais j’ai aussi eu des demandes de sites divers.  Et parfois, on ne peut pas tout accepter, tout comme pour un partenariat. 
Il faut voir si l’article rentre dans la ligne directrice du blog.  Même si j’ai un blog lifestyle et que dans l’ensemble la plupart des sujets peuvent y avoir une place, j’ai dû en refuser ou revoir le sujet. Comme le dernier effectué avec  so voyageurs.

Son blog oscille entre le voyage et le sport , le voyage est un sujet que j’ai déjà traité sur le blog, et je suis réaliste ce n’est pas le plus plébiscité sans pour autant être un désastre.  Mais c’est pour cette raison que j’ai décliné sa première proposition sur le sujet. 

 

je lui ai proposé le thème du sport qui par contre fonctionne bien. Chacun y trouve son compte.

De même avec le site quel sommeil.com, le premier choix s’est porté sur la grossesse, ce qui n’est absolument pas ma catégorie.  Alors oui ça fait un article de plus, mais je ne vois pas l’intérêt de remplir uniquement mon calendrier éditorial. 

Il faut tout de même essayer pour voir si ça fonctionne, sortir de sa zone de confort comme je l’ai fait avec colocation après 30 ans.  Ceci dit, je suis plus la fille qui acceuille, c’est une sacrée pression d’écrire pour quelqu’un d’autres. 

Et en même temps, c’est gratifiant d’avoir la confiance des autres.  J’ai particulièrement apprécié l’exercice effectué avec miss bougnette, chacune a donné sa vision d’un blog lifestyle sur celui de l’autre. 

Un article invité peut être un gros coup de pub, comme un flop.

Et pour le dernier, c’est simplement la dure loi de la blogo. Même si on donne tout, il peut arriver qu’on soit la seule personne satisfaite de notre article. 

Partagez votre expérience de partenariats ou article invités

partenariats articles sponsorisés et invités
commentaires