3 outils de programmation instagram

Avant de vous parler de mes outils de publications Instagram, je vais vous donner ma vision de ce réseau. Ça vous aidera certainement à comprendre pourquoi j’utilise ces outils en particulier. 

Instagram, c’est un peu le roi est mort vive le roi. 

 

comptes instagram préféré

 

Et par le roi, j’entends Facebook. 

Facebook son heure de gloire est-elle passée ? Les groupes sont de moins en moins plébiscités, les blogueuses un peu plus égoïstes. Le partage se fait rare, on ne visite plus autant les blogs des copines, on ne commente plus, bref la blogo se meurt. 

Et pourtant bon nombre d’articles disent le contraire, je pense que cela dépend de notre point de vue et du pourquoi on a ouvert un blog, mais cela est un autre sujet. 

Bref donc Facebook et les blogueuses, c’est presque de l’histoire ancienne, on garde tout de même une page au cas où sans pour autant être réellement convaincu de cette démarche. 

Tout ça à cause de l’algorithme. Que j’ai vu passer ce mot, lu des blogueuses se plaindre, qu’il tuait les petits comptes. Après ça a été le tour d’insta, encore une fois l’algorithme à eu bon dos. 

Islagraph se posait la question algo ou travail. Il est toujours plus facile de trouver un coupable à notre manque de succès, autre que celui du manque de travail. 

En même temps, il ne faut pas oublier que Facebook et Instagram ont le même patron. 

 

algorithme page facebook

 

Même si l’utilisation des deux plates-formes est différente le fond reste le même. 

Et après tout n’y va-t-on pas parce que la visibilité est plus grande, soi-disant plus facile que sa tantine Facebook ? On remplace un réseau par un autre simplement. 

AnywayInsta est aujourd’hui malgré tout la vitrine qu’il faut avoir. 

Pour certaines, c’est même un élément déclencheur, un bon avis, une bonne publicité et hop le tour est joué.  Un moyen facile pour communiquer et montrer notre travail, surtout pour les artisans. 

Je suis fan de notebook ce n’est un secret pour personne, et je pourrais dans mon coup de cœur du mercredi vous partager que des comptes de cahiers, mais je me restreins. 

Des comptes que je n’aurais probablement pas découvert sans ce réseau soyons honnête. Tout ceci m’amène à la stratégie de publication, je ne vais pas vous parler de marketing et autres.  Mais des outils que J’utilise pour mettre cette stratégie en place. Pas de langue de bois ici, Instagram n’a pas plus grand-chose d’instantané. 

La majorité des posts sont programmés, retouchés, et je ne parle même pas des comptes fakes ou pire des vrais comptes avec du contenu fake. En gros, si 40 % des comptes sont totalement vrais, c’est déjà pas mal. 

Et pour ça, je dirais arrêtez de vous comparer, mis à part se faire mal à l’ego ça ne sert à rien, on ne connaît pas la réalité derrière ses photos. 

Instagram et la programmation. 

Je programme la plupart de mes publications, je laisse un peu de place tout de même à du personnel, un mélange des deux pour que mon compte est l’air plus vivant. 

Je me prends en général une bonne demie journée. Entre le choix des photos, des montages, des textes, des hashtag, ça demande du temps . D’ailleurs merci canva qui me permet de gagner un temps fou. J’ai des templates fixes et c’est une charge de travail en moins. 

Mes outils de programmation. 

 

 

Buffer 

 

buffer application de planification
crédit photo buffer

C’est la première application que j’ai testée. En soit elle est assez facile d’utilisation, ce qui m’a moins plu, c’est de devoir valider la publication programmée, je n’ai pas forcément mon téléphone h 24 avec moi. Je la garde tout de même active au cas où je dépasse mon quota avec later. Et la possibilité de publier en stories peut aussi être pratique. 

Later 

 

3 outils de programmation instagram Ma vie, mes humeurs blogging
crédit later

Pour moi, c’est l’application la plus complète que j’ai testée. Programmation automatique contrairement à buffer. 

Possibilité d’insérer un lien avec un article. Le lien en soi ne va pas apparaître dans votre publication, mais se mettra automatiquement dans votre bio avec l’image du post concerné. Le nombre d’hashtags qui est conseillé, en gros ça vous dit si vous avez dépassé le quota ou si vous avez encore de la marge. 

Et visualisation du feed. Je dois vous dire que je ne suis pas une obsédée du feed parfaite, et comme j’aime ajouter quelques photos persos c’est assez compliqué de garder une cohérence.  D’ailleurs, n’hésitez pas à me dire en commentaire si vous préférez un compte avec feed harmonieux ou si ça vous est complètement égal. 

Le plus de later est de proposer les mêmes options que linktree. 

En apparence, c’est complètement différent.  Le moins est que vous ne pouvez insérer que 2 liens fixes du moins dans sa version gratuite.  Mais comme il est possible d’en insérer un via les publications, je trouve que ça compense. L’avantage de ce type de service est d’avoir pour le lecteur une vue détaillée de votre blog. Il peut aller directement sur ce qui l’intéresse sans avoir à fouiller tout le blog.. 

Creator studio. 

Le dernier-né de Facebook, il fonctionne plus ou moins de la même manière que les autres avec des fonctions en plus. Comme publier sur igtv, en storiescarousel ce que n’a pas later. 

Ce qui lui manque est la fonction de visualisation du feed, du coup, je n’y vois pas un grand intérêt.  Mais tout comme buffer ça peut dépanner, surtout que c’est assez facile d’utilisation. 

Mais pour l’instant uniquement accessible de l’ordinateur, la fonction mobile n’existe pas encore. Et pour conclure sur les outils de publication, j’utilise le site Popular Instagram Hastagh pour les hashtags et fredods pour les sauts à la ligne et espace

La programmation est un point essentiel pour moi que ce soit sur le blog ou sur les réseaux. 

Lorsque j’étais uniquement blogueuse, j’avais tendance à poster quand je le voulais surtout sur les réseaux. Pour le blog, j’ai mis en place un calendrier éditorial assez rapidement. C’est beaucoup plus simple de s’y retrouver. Certains diront que le fait de programmer enlève un côté authentique, que ça ne laisse aucune marge de liberté. 

Cette liberté, c’est vous qui la choisissez, certes le fait que tout soit millimétré ne facilite pas les choses, et ne vous laisse pas trop de droit à l’erreur si je puis dire. Comme la caisse des au ca où. Rien ne vous empêche d’ajuster et surtout de faire ce que vous voulez. 

Votre blog et vos réseaux vous représentent, faites ce qui se rapproche le plus de votre personnalité. 

Même si c’est loin d’être évident surtout lorsqu’on veut se professionnaliser, je garde l’idée en tête pour un autre article qui sait. 

Vous êtes plutôt programmation ou instantané ? 

 

3 applications instagram pour planifier ses publications
commentaires