Ces 4 choses que je n’aime pas.

Je n'aime pas

Avant de commencer à vous dire ce que je n’aime pas.

Je tiens à préciser que  cet article est à prendre avec humour, pour ceux qui me connaissent depuis un moment vous savez que j’aime le second degré. 

Pour les autres, vous allez le découvrir. Cela faisait longtemps que je n’avais pas écrit un article humeur. Celui-ci m’a été inspiré par une discussion avec la plume d’ Isandre . Je lui disais que j’étais bloqué à la maison à cause d’une sciatique et c’est là que je me suis dit on va arrêter 5 minutes de tout aimer. 

Quand tu es blogueuse, tu as l’impression qu'il faut être en extase sur tout.

Putain, un papillon qui vole, c’est trop beau. 

aimer un papillon

Vite, il faut que je fasse un article dessus. Le retour du papillon, espèce qui je pensais était en extinction, je ne peux pas le laisser passer. On dirait Patrick Dupont de danse avec les stars, tout le monde, il est beau, il est gentil. 
Je sens une émotion en toi. 

Et bien pas en ce qui me concerne, c’est pour ça que je vais vous dire ces 4 choses que je n’aime absolument pas.

1. Je n'aime que le printemps et l'été

On reste dans l’émotion du à l’arrivée des premières feuilles de l’automne, tu chiales parce que tu trouves ça trop beau. 
Je n’aime pas l’automne, et je le redis et je l’assume.  Ça ne me fait pas sauter au plafond d’avoir la pluie pendant 3 mois.  De ne plus savoir à quoi ressemble le soleil. Et surtout mes rhumatismes, ils en prennent un coup. 
Alors peut-être que je serais moins en colère contre l’automne si je n’avais pas ces problèmes de santé qui me permette de vous dire quand il va pleuvoir. Plus fiable que météo France. 

pluie automnale

On continue avec les saisons, on en parle de l’hiver ? Si tu n’as pas connu des moins 20 degrés, des températures qui vous gèlent les couilles que je n’ai pas certes, ne me dit pas que tu aimes l’hiver. 

Parce que l’hiver à 15/20 degrés moi aussi je le kiffe, petit clin d’œil à ma copine Elise, je ne te comprendrais jamais tout comme tu ne comprends pas mon amour pour l’été.  J’ai quitté Alsace qui s’apparente à une minie Sibérie pour Paris. Alors oui, il faut reconnaître que les deux saisons que je déteste le plus sont belles en Alsace.                Mais la neige à Paris, c’est dégueulasse, c’est ingérable, on est en mode cellule de crise, les chaînes info sont en alerte, c’est la panique. Bref pire que les manifestations des gilets jaunes. 

Tant qu’à parler de l’hiver, Noël, c’est pareil, moi aussi, j’ai parlé de la magie de Noel.  Mais est-ce qu’on est obligé d’en parler tous les ans ? Plus que quelques mois et on va entendre parler de tous ces magnifiques calendriers de l’avent. Alors là, il y a deux écoles, celles qui sont ultra fans de ceux des marques de beauté et les autres en mode DIY. 
Alors qui va gagner ? 

calendrier de l'avent

2. je n'aime pas le miracle morning

Laissons tomber les saisons, de toute façon chacune d’entre elles est une raison pour faire un article. Passons au miracle morning. 
Un jour, il y a mec qui a décrété que c’était hype de se lever hyper tôt, en l’occurrence Hal Elrod.

Et bien Hal , ça se voit que tu n’as jamais travaillé en 2 x 8 ou 3 x 8 et que tu ne t’es jamais levé à 4 h 30 le matin pour commencer le boulot 1 h plus tard et se prendre d’entrer une salve d’insulte.  Et moi, j’ai quand même cette chance d’habiter à côté de mon lieu de travail. 

Mais comme le développement personnel est très en vogue. Le miracle morning, c’est très bien. Et avoir encore moins d’heure de sommeil, c’est mieux. Qui a besoin de 8 h sommeil après tout ?
Pardon, je suppose que les adeptes se couchent à des heures tout à fait raisonnables. Qu’elles ont éteint leurs écrans avant 21 h. Et se couche avec un bon livre. Au lieu de traîner sur les réseaux.  Ben oui sinon ça sert à quoi d’avoir une telle philosophie de vie 

Toi, adepte du miracle morning, tu ne check pas ton téléphone au réveil. Non, tu pratiques la salutation au soleil, méditation, yoga, un petit-déjeuner très équilibré et j’en passe. N’est-ce pas ? 

Et dans la même veine, tu es adepte du minimalisme aussi. Tu vides ta maison, ton âme, un vrai nettoyage de printemps. Je commence à adopter le minimalisme, parce qu’il faut avouer, que moins il y en a, plus rapide est le ménage. Je ne vais pas vous mentir, je suis partisane de mêler l’utile à l’agréable. 

3. Alors là, je pense qu