web analytics
hellocoton la fin est arrivée

Hellocoton la fin est arrivée.

Alors que je suis en vacances, j’apprends l’annonce par notre groupe messenger de blogueuses qu’hellocoton va fermer.

la fin d'hellocoton

Tremblement de terre dans la blogosphère. Qu’allons nous devenir ?

N’est-ce pas une fin qui était plus ou moins prévisible ? Êtes vous réellement surpris par cette annonce ?

Je ne suis pas la seule à m’être posée la question . Les articles à la une qui vont exploser les stats c’est terminé. Ma dernière une était accepter de ne pas être lu.

Hellocoton n’était plus ce qu’il était.

Combien de fois, j’ai lu cette phrase. Les filles se plaignaient que c’était tout le temps les mêmes qui faisaient la une que ça ne tournait plus.

Que les vues provenant de cette source s’essoufflaient.

Et pourtant Hellocoton est la plate-forme que toutes  blogueuses  devaient connaître.

Tu as un blog, le premier reflex devait être évidemment d’aller t’y inscrire. Bien sûr chose que je n’avais pas faite.

Je vous le disais, je n’étais pas prête à être une blogueuse. Et j’étais loin d’être la seule. Surtout pour les bébés blogueuses. Elles n’en avait jamais entendu parler. Et d’autres ne s’y retrouvaient pas.

N’était-ce pas encore un signe annonciateur de cette fin ?

Hellocoton ou le Graal.

Qui n’a pas rêvé un jour de devenir la reine de cette plate-forme?

Faire la une, c’était comme avoir un oscar.

faire la une d'hellocoton c'est comme recevoir un oscar

Ce moment où vous vous sentez pousser des ailes.

Et à défaut de passer à la télé, il y a les réseaux sociaux pour annoncer la nouvelle.

J’ai été à l’honneur deux fois une par an. Contrairement à certaines qui étaient réellement des vedettes, c’est plutôt pas mal pour moi.

C’était avant tout un annuaire.

Un moyen simple de retrouver ses blogueuses favoris. D’être mise au courant de la parution d’un nouvel article.

De faire aussi des découvertes. Hellocoton faisait parti de cette blogosphère où la jalousie entre blogueuse était encore peu présente.

Je ne dirais pas que c’était le monde des bisounours, mais il y avait plus de bienveillance.

Et pourtant, il y a encore aujourd’hui de la place pour tout le monde.

Hellocoton une fin annoncée.

Je vous le disais plus haut, mais pourquoi ?

Toujours les mêmes qui font la une. Et cette réflexion ne date pas d’hier . Myrtille se posait déjà la question en 2016.

Cela pourrait très bien être simplement parce qu’elles sont douées. Oui mais un article sans fond, ça passe, deux, trois ça commence à faire beaucoup.

On sentait une certaine lassitude, un manque d’envie.

Tout comme un girls band, un membre quitte le groupe et celui-ci n’arrive pas à s’en sortir.

Serait-ce qui s’est passé ici avec le départ d’Annouchka ?

Est-ce vraiment ça qui a tout changé, je ne saurais le dire.

Les choses évoluent, et le monde de la blogosphère aussi, d’ailleurs très rapidement.

Un sujet est à la mode un temps, et puis un autre. Mais ce qui ne change pas, le fait que tout le monde en parle. C’est Noël, on ne parle pas d’autre chose. Le développement personnel, le slow life, pareil.

Est-ce ce manque de nouveauté, d’audace qui a lassé les filles, tout comme ça a pu me lasser aussi ?

Qu’allons nous devenir maintenant sans hellocoton ?

Les groupes Facebook n’étant plus ce qu’ils étaient. Eux aussi ayant perdu de leur verve. Cela va t-il les relancer ?

la nouvelle plateforme les blogueuses qui reprend plus ou moins les mêmes codes est elle son digne successeurs. Pour l’instant les mamans blogueuses sont au taquet, l’information a assez bien circulé de leur côté. je m’y suis inscrite et j’explore le contenu, ce que je désole et oui premier bémol est ce que sur le flux rss, n’appairait que le dernier article, mais il faut laisser le temps à la machine de se mettre en marche.

Affaire à suivre.

hellocoton la fin est arrivée
commentaires
Partage

13 réflexions sur “Hellocoton la fin est arrivée.”

  1. Je ne sais pas, j’ai du mal à me faire à inspilla, je ne trouve pas la. Plate-forme super ergonomique. C’est en modèle magazine mais du coup j’ai l’impression que ça fait fouillis

  2. Aah! Hellocoton! Dés que j’ai ouvert mon blog , j’ai filé illico presto m’inscrire sur la plateforme pour trouver d’autres blogs, faire connaître mon blog et ainsi se faisaient les échanges!
    Je suis sur Inspilia, mais bon …. aura t’il le même effet dans l’univers des blogs?
    Bonne fin de journée à toi

  3. J’avoue que je comptais m’intéresser a la plateforme pour 2020. J’arrive après la guerre, comme souvent ^^
    Il y aura bien un remplacement un jour je pense ^^

  4. Il y inspilla, mais j’ai du mal à accrocher.
    Oui il faudra tout revoir. Peut-être que les abonnements aux Blogs vont reprendre. Les groupes Facebook je suis de ton avis, beaucoup de partage d’articles mais très peu de partage et d’interaction.

  5. La fin soulève pas mal de question. Après on verra avec le temps, ce que ça donne, ce que les blogs deviennent.
    Peut être qu’un nouveau site dans le même genre verra le jour?
    C’est vrai que j’aimais Hellocoton
    Puis je le trouvais tellement pratique aussi pour visiter des blogs !
    Après il y a des groupes Facebook, j’en connais quelques uns …. je ne les trouve pas hyper efficace point de vues partages / visites
    On verra pour la suite

  6. Hello, je pense qu’effectivement on va devoir revoir notre manière de découvrir des blogs, et être plus attentives à ceux des autres. Retour aux sources j’ai quasiment envie de vivre. Avant de m’inscrire sur Hellocoton, je les découvrais grâces aux articles ou commentaires des autres blogs.
    Pour le groupe messenger , c’est un groupe créé par rapport à notre groupe facebook la blogo qui déchire. Il n’est pas fermé.

  7. Bonjour, je découvre ton blog grâce à l’article de Unbrindemaman et je trouve cet article assez juste. Effectivement, le mot lassitude est représentatif.. Pour autant, j’ai découvert la plupart des meilleurs articles que j’ai pu lire grâce à Hellocoton. Enfin… Les influenceuses (ce nom là, j’ai eu un peu de mal). Mais pourtant, grâce à Unbrindemaman et au fait que le site ait fermé, je découvre encore d’autres contenus, comme le tien, alors peut-être qu’on peut s’en passer finalement.. 🙂
    Tu as parlé d’une conversation messenger de blogueuse, c’est quelque chose d’ouvert ou c’est une petite communauté seulement ?

Un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.