on a rien inventé et pourtant
Lifestyle

On n’a rien inventé et pourtant.

On n’a rien inventé et pourtant. 

Et je dirais même heureusement. L’idée unique n’existe pas. C’est ce qu’on en fait qui la rend différente et voir exceptionnelle.

Si l’on part du principe qu’on ne peut pas innover, on ne fait pas grand-chose. On entreprend rien, on stagne, on ne prend pas de risques.  L’idée novatrice à déjà été prise, celle qui va révolutionner le monde probablement aussi. De quoi vous encouragez de bons matins. On trouvera toujours quelqu’un qui l’a fait avant nous. 

Alors qu’est-ce qu’on fait ? 

Je vous parle de ça aujourd’hui, parce que je suis en pleine dans cette réflexion, et d’autres aussi. 
Prenons ma copine Élise avec son projet pro de travel planner. 

 

travel planner, concept inventé

D’ailleurs, vous pouvez retrouver son parcours entrepreneuriat sur son blog.

Comme elle m’a dit, je n’ai rien inventé, d’autres l’ont fait avant moi. Et c’est un peu aussi le rôle d’une agence de voyage. 

Oui, mais l’agence, vous devez vous déplacer , y passer sûrement votre seul jour de libre à chercher le voyage idéal. Et sans être sûre de repartir avec le Graal, ou sans cette sensation de s’être fait arnaquer.

Prenons les familles, surtout si vous avez plusieurs enfants. Le temps passé à regarder à ce qui pourrait correspondre à un ado, à un pré-ado sans compter les animations pour le bambin. 

Et comme tout ça vous fatigue vous finissez en général au camping. Et c’est ce que le travel planner essaye de vous éviter.

 

travel planner pour la famille

Cette boucle , comme si vous étiez dans un épisode de l’histoire sans fin. Attention, je ne suis pas une anti-camping, je dis juste que pour le même budget il existe des solutions alternatives.
Chercher votre voyage tout seul sur internet , pareil ça demande du temps, beaucoup de temps et astuces pour passer à travers les différents trackers. 
le personnal shopper existe et lookiero prouve que ça fonctionne assez bien, pourquoi pas le travel planner. 
Vous ne perdez plus de temps à chercher votre voyage , et le temps, c’est de l’argent n’est-ce pas. 

Prenons mon cas personnel. je n’ai rien inventé.

Coaching et création de blogs., alors là pour la peine, vous me direz vu et revu. 

 

On n'a rien inventé et pourtant.  Lifestyle

Alors comment je vais essayer de me différencier des autres ? En ayant choisi de faire de l’accompagnement. De ne pas m’occuper uniquement du design, mais aussi de la ligne éditoriale, comment créer vos visuels. 
Un accompagnement émotionnel, parce qu’on sait à quel point il est dur de débuter et toutes les remises en question qui vont avec.

Et cela non pas en proposant des formations, mais des tutos lives, et ma très chère maman attachiante à été mon meilleur cobaye . 

Les formations en ligne. À commencer par la blogschool.

Ce qu’elles valent réellement , je ne sais pas. Même si j’ai des à priori et des doutes, je ne peux pas affirmer qu’elles sont toutes inutiles. Je ne suis pas fan de celles sur les réseaux sociaux. Car si tu ne veux pas travailler, ce n’est pas payer une formation de 2 jours à 150e qui va faire de toi une star du net. 
Il y a certainement des conseils qui sont bon à prendre pour développer sa stratégie marketing surtout si l’on veut se développer et devenir pro. Mais ne peut-on déjà trouver ces conseils en ligne gratuitement ? 
Je prends le blog d’ Islagraph, on y trouve des articles conseils. D’ailleurs celui sur l’algorithme d’instagram m’a bien fait sourire tellement il est vrai. Mais ça ne l’empêche pas de proposer ses services. 

Pinterest l’exemple parfait, son e-book est complet, et visuellement très agréable. 

pinterest icon

Pour en être l’heureuse propriétaire, j’ai du effectivement m’inscrire à la newsletter, mais ce n’est qu’une petite contribution pour ce manuel très complet. 
Si on met de côté l’entreprenariat, il y a la blogosphère en général. 

Les blogueuses et l’originalité.

Encore une fois, rien de ce que vous pouvez lire, ou avez envie de traiter comme sujet ne l’a pas déjà été. 
Je vous en ai parlé dans différents articles, nous sommes des petits clones en quelques sortes. 
Certains sujets sont traités une multitude de fois par choix ou de peur d’être mis de côté.
Et d’autres sont des évidences, les mamans vont forcément parler de la rentrée de leurs enfants. 
Les achats, l’école, la crainte et j’en passe. 

bien fait sppour les enfants de la colocation

Pour les autres ça sera sûrement les objectifs , moi la première. La modeuse, nous sortira le look pour la rentrée et la tendance pour cet hiver. 

 

On n'a rien inventé et pourtant.  Lifestyle

Si on part de ce point de vue, autant abandonner tout de suite. Bien sûr que non, car ce qui va faire votre originalité est la manière dont vous allez traiter le sujet. 

C’est là qu’on sort du lot, tout comme les prestations qu’on propose.

Et même si vous parlez d’un sujet qui n’a rien d’ordinaire, la mise en pages ou les visuels peuvent tout changer .

Audrey nous demandait si faire une liste de ses blogueuses favorites se faisait. 
Of course, la blogroll n’a rien de nouveau. Ça l’a un peu dépité de savoir que l’idée n’avait rien d’original, mais ce n’est pas une raison pour abandonner. 
Et le partage fait toujours plaisir, mes coups de coeurs de la blogo ont bien évolué et c’est un rendez-vous qui plaît de plus en plus.

D’ailleurs, comme j’en  parlais dans nos premiers articles, ils en sont l’exemple parfait, entre le premier et le dernier il y a tout de même quelques changements. 

Et c’est une des raisons qui ne me fait pas abandonner le blogging et surtout que je continue à écrire sur ce que je veux, même si cela a déjà été vu et revu.

 

Vous êtes plutôt dans quel team? Celle qui se dit se n'est pas la peine , ou celle qui ose ?

on a rien inventé et pourtant
commentaires

Un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :