Les rencontres dans le blogging peuvent aboutir sur des amitiés. Réels ou virtuels cela a t-il vraiment une importance?
l'envers du décor

les rencontres dans le blogging EDD #20

Nouvel opus de l’envers du décor sur les rencontres dans le blogging. Les sujets du mois de mars n’étaient pas mes favoris. Mais comme je suis joueuse, je vais y participer, mais je n’ai pas sauté de joie. Pour rappel c’est un rendez-vous proposé par Virginie de Sur un petit nuage qui nous invite à partager les coulisses de nos blogs. Vous pouvez trouver le règlement ici .

l'envers du décor blogs

Les rencontres virtuels.

Les rencontres dans le blogging peuvent aboutir sur des amitiés.  Réels ou virtuels cela a t-il vraiment une importance ? Quand je décortique mes contacts sur les réseaux, je me pose la question.

Je vais commencer par les amis sur les réseaux. Ils de divisent en deux catégories. Les vrais et ceux qui sont arrivés suite à des participations à des jeux ou autres.

Les amis Facebook

populaire sur facebook comme être riche au monopoly

Facebook, le premier réseau, on est heureux de retrouver d’anciens camarades classes. Nos connaissances actuelles, les collègues de boulot. Tout y passe, et on se retrouve avec un gros compte. C’est fou le nombre d’amis que l’on peut avoir.

Mais sincèrement si vous prenez votre liste, que vous enlevez les catégories citées ci-dessus, combien d’amis réels avez-vous?

Je ne dis pas qu’il y aucune amitié sincère sur ce réseau, mais c’est plus un effet de  mode. Fut un temps je publiais régulièrement et puis j’ai doucement ralenti. Il a fallu ça pour qu’on prenne de mes nouvelles. 

Je ne te vois plus sur Facebook, ça va? Oui, je vais bien, et je suis rassurée de voir que tu as encore mon numéro en passant.

C’est un bon moyen de rester en contact avec ceux qui sont loin. Mais ça me donne l’impression que la plupart de mes amis sont virtuels.  Et qu’ils vivent dans ce monde virtuel.

C’est la déviance des réseaux, la communication s’oublie, je vous en parlais ici.

 

 

la communication existe t-elle encore ou est-ce une douce utopie?

Instagram

application que j'utilise pour mon feed instagram

J’ai deux comptes perso et pro.

Le compte perso, je l’utilise très peu surtout à cause du blog. J’y ai quasiment les mêmes amis que sur Facebook.  Comme je vous l’ai dit l’utilisant très peu, je ne pourrais pas parler de connexion avec mes amis.

Pour le compte pro, c’est totalement différent. Plus de communication. Des petits mots gentils quand j’ai le moral en baisse, des encouragements.

Amis virtuels à plus de sens. Je communique beaucoup plus via ce réseau, il est un réel complément de mon blog. Surtout que je partage des petits bouts de ma vie plus aisément.

Les amis virtuels dans le blogging

barbie amies

Le blogging peut être rapidement un monde impitoyable. Jalousie, plagiat et j’en passe. 

Il faut avoir les reins solides.  La vision que le monde extérieur à sur les blogueuses ou blogueurs est déjà compliquée à gérer alors faire face aux personnes de la blogosphère qui veulent nous enfoncer l’est encore plus.

Nous sommes les seules à réellement nous comprendre. Nos doutes, nos questions, nos galères.

Merci à certains groupes  qui aident réellement, même si l’entraide qu’on pouvait y trouver diminue peu à peu , suite à un manque de participation. Réflexion que je me suis faite dans Les groupes facebook sont-ils morts ?

Ceci dit, j’y ai fait de belles rencontres.

J’ai eu l’occasion de participer à une rencontre blogueuse sur Paris. C’était intéressant de pouvoir discuter de visu, je ne connaissais aucune des blogueuses, même si nous ne sommes pas restée en contact, ça reste une bonne expérience.

Mes blopines

merci à mes amies pour leurs soutiens

Les blopines, je ne vais pas dire qu’on est les meilleures amies du monde. Mais grâce à nos blogs ou réseaux pour différentes raisons un lien s’est crée.  

La relation n’est pas identique en fonctions des filles, mais souvent l’origine est la même.

Avec Dounia joy’s, je ne sais même plus comment ça a commencé. Ayant arrêté son blog, nos conversations sont plus personnelles, mais si je regarde bien, ça a été plus souvent le cas.

J’ai connu Priscille via le groupe challenge entre blogueuse. On a beaucoup de points en commun sur la vision du blogging. Et c’est une personne qui mérite d’être connue, d’où mon invitation sur le blog avec l’article La vie différente assumée.

Avec Elise  de missbougnette la conversation a réussi à dévier sur marié au premier regard,pas sûr de recommencer l’expérience, mais au moins on rigole.

Nina du blog Tout autour de nous est ma best friend sur insta, toujours un commentaire, un mot gentil. En plus elle a compte super que je vous invite à découvrir ici.

 

Ces amitiés peuvent -elles changer ?

Est-ce que d’amis virtuels on peut devenir amis réels?

Je ne sais pas. Mais la question est aussi, est-ce que cette amitié est fausse sous prétexte qu’on ne sait jamais vu ?

Probablement pas, surtout si on discute de tout. Connaissance, amis, c’est à nous de voir les sens que l’on donne à cette relation. 

En attendant je suis contente des liens que j’ai pu tisser avec les filles, ainsi qu’avec celles que je n’ai pas cités.

De la communauté que j’ai réussi à bâtir. 

 

Les articles des autres participants:

Comment considerez-vous vos amitiés sur internet?

Les rencontres dans le blogging peuvent aboutir sur des amitiés. Réels ou virtuels cela a t-il vraiment une importance?
commentaires

10 Comments

  • Elise

    Hey, que vois-je ?
    J’étais passée à côté de cette mention 🙂 c’est vrai que nos sujets de conversation sont très éclectiques on va dire.
    Tout est parti d’une question blogging et oui ça tourne sans cesse dans la tête d’une blogueuse et puis finalement maintenant on parle de tout.
    J’ai aussi fait de belles découvertes virtuelles, des filles que je suivais à qui j’ai laissé un com par-ci par-là et puis qui m’ont répondu et de fil en aiguille une vraie conversation s’est liée. Je pense que réelle ou virtuelle si on est soi-même on peut avoir de belles amitiés.

  • Grâce Minlibé

    J’essaie de les prendre du bon côté, en tirer le meilleur. Il est vrai que je ne suis pas profondément attachée, un peu difficile vu que c’est virtuel et qu’on ne se connait pas reellement à vrai dire

    • Yasmine

      Ce n’est pas évident, il y a plein de paramètres en prendre en compte. C’est comme au travail, j’ai de bons collègues mais ce ne sont pas des amis vu qu’on ne se voit pas en dehors. Mais il y a tout de même de belles rencontres qui en découle dans les deux cas.

  • Dounia Joy

    Merci pour le clin d’oeil. J’ai un profond respect pour les amitiés que je peux créé sur le virtuel car elles sont sincères. Car je suis plus moi-même virtuellement que réellement ou je n’ose pas être moi.

    • Yasmine

      Je t’en prie. Avantage ou inconvénient d’internet je ne sais pas. Mais sur mon Blog j’ai parlé plus facilement de mes émotions qu’au quotidien.

  • La Parenthèse d'Or

    J’ai rencontré ma plus grande amie sur internet. Au début c’était donc une amitié virtuelle. Mais j’y croyais, elle aussi d’ailleurs. Puis au bout d’un an, (ou deux je ne sais plus?) nous nous sommes rencontré.
    C’était merveilleux. Moi qui avais toujours eu des relations amicales très compliqué, ou avec les humains simplement. La j’avais trouvé une autre moi, une moi blonde, un peu plus petite mais identique à l’intérieur. Nous avons passé 4 ou 5 années d’amitié merveilleuses.
    Puis bon le destin a mis sur son chemin un homme qui, dans un sens, nous a séparé. C’est terminé depuis 3 ans.
    J’ai eu mal comme jamais, parce que c’était pour moi une trop belle amitié……

    Et rien qu’écrire ça, si tu savais comme c’est dur encore maintenant……

    • Yasmine

      Que je te comprends ayant perdu une amie qui me tenait à cœur pour les mêmes raisons, après 5 ans, ça ne me fait plus mal mais je pense encore à elle et fb est cruel pour me rappeler nos bons souvenirs.
      Même si ce n’est pas internet qui nous a permis de nous rencontrer je comprend ta douleur. Avec le temps on n’oublie pas mais on guéri

Un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :