Aller au contenu
logo ma vie mes humeurs
dans les sacs à main des filles, on y trouve

Dans les sacs à main des filles.

Dans les sacs des filles.

sac de filles

Un sac de femme organisé n’existe pas. 

Du moins, je pense. 

Que celle qui y arrive, se manifeste. 

Sérieusement, quelle que soit la taille que je choisis. L’histoire se répète sans cesse. 

J’ai l’impression de vivre un épisode de demain à la une, ou l’histoire sans fin. 

Vous connaissez ce moment où vous cherchez vos clés comme si votre vie en dépendait. 

Qu’un serial-killer vous pourchasse et que vous n’arrivez pas à les trouver. 

Si on était dans un film, vous êtes morte. 

Parce que ces satanées clés, la plupart du temps, on les a vues 2 secondes avant et au moment T, c’est comme si elles s’étaient volatilisées. 

Et je ne parle même pas du téléphone, le temps de le trouver, l’appel est terminé. 

Quant aux écouteurs qu’on prend la peine de ranger proprement et qu’on retrouve emmêlé. Un pur complot. 

Dieu bénisse l’invention de Bluetooth, fini les fils. 

Sinon qu’est-ce qu’il y a dans les sacs des filles ? 

Du moins le mien. 

Commençons parce qu’il n’y a pas dans mon sac

La trousse de maquillage, what ? Oui mesdames ça existe. 

 

wtf pas de trousse de maquillage dans un sac.

À moins de sortir après le travail et devoir faire quelques retouches, je ne ramène pas ma salle de bains avec moi. 

Premièrement, parce que je me maquille peu. 

Et deuxièmement parce que mon maquillage tient la journée. 

trousse de maquillage

 

La petite astuce de mettre de la poudre fixante sur mon rouge à lèvres fonctionne très bien pour moi. 

Par contre ma trousse à pharmacie ne me quitte quasiment jamais. 

Mes lentilles de secours, dolipranespasfonventoline. 

Le au cas où. 

Et puis dans mon sac, il y a mon bujo et mon carnet. Si vous me suivez sur insta, vous savez que je suis accro au notebook. 

 

fan des notebook

 

On ne sait jamais quand l’idée va surgir, et j’aime bien le principe de noter sur le papier. 

J’utilise rarement la fonction notes du téléphone. 

Mon portefeuille, d’ailleurs, j’en ai de plusieurs formats en fonction des sacs que je porte. 

Le petit sac tout mignon, ou la pochette, où peu de chose rentre, ça serait dommage de les laisser à la maison pour manque de place. 

Malgré tous ces portefeuilles, je me retrouve toujours avec des pièces, au fond du sac. Celles dont vous vous souvenez quand la caissière vous demande : vous n’avez pas l’appoint ? 

Ou au moment d’acheter le pain. Ça doit être trop compliqué de les ranger apparemment. 

Suis-je la seule ? 

Et bien sûr un lot de n’importe quoi, des tickets de caisse, des mouchoirs, les tickets de métro usagés. 

Et parfois, il est aussi une papeterie. 

Je crois que si je les vide tous, j’y retrouve tous les stylos du travail. 

Voir même plus. 

Et parfois à force de tout balancer dedans, j’ai la joie de retrouver un billet de banque qui traînait. 

Souvent dans les poches intérieures. D’ailleurs, je me demande pourquoi elles sont là ? 

Combien de fois ça a été un critère d’achat. Plus de poches moins de bordel. 

Tu parles vu que je ne les utilise pas. 

Je suis également étonné par la capacité que j’ai à le transformer en sac de voyage.

Que ce soit dans le train ou dans l’avion. 

Tout est possible. Tablette, clavier, ma minie couverture, livre, tout y rentre. Vive les sacs cabas. 

Bref, mon sac est un vrai bazar et ça quels que soient les efforts fournis. 

Heureusement qu’il ne reflète pas ma personnalité. 

Quoi que dans ma tête, c’est souvent le foutoir aussi. 

Et vous à quoi ressemble votre sac ?

dans les sacs à main des filles, on y trouve
commentaires

Un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 commentaires sur “Dans les sacs à main des filles.”

%d blogueurs aiment cette page :