Pinterest: une source de trafic importante

Aujourd’hui je vous parle de pinterest, oui encore, mais cette fois du trafics lié à celui-ci.

Malgré mon coup de gueule pinterest. L’utilité de celui-ci n’est plus à remettre en compte.  Aujourd’hui si tu n’as pas de compte pinterest, tu es has been.  
 
Du moins niveau blogo, vous connaissez cette pression et la course aux vues.  Pinterest n’est certes pas un réseau à proprement parlé tel que Facebook ou Twitter . Ne vous attendez pas à de l’interaction, même si depuis quelques temps, je vois quelques j’aime apparaître. 

 

Mon blog et pinterest en chiffres.  

Et pour cela, je vais me baser sur les stats jetpack . Même si elles différent de Google analytics, elles restent ce qu’il y a de plus simple en termes de mesures.  
2018 sur 21 836 visites 5 406 venaient de ce réseau. En 2017 sur 11 425 vues 2716, ce qui représentent quasiment 50 % d’augmentation. C’est la source principale de mon blog. 

Les images pinterest friendly sont importantes.

 

pinterest friendly

C’est à dire qu’il faut utiliser le bon format sur votre blog et pour cela je vous recommande  Canva . Il y a une foule d’articles à ce sujet sur la blogosphère. Je vous ai d’ailleurs fait une sélection.

 

Et bien d’autres astuces sur mon tableau collaboratif blogging.

Dont le format des images, les banques de données…

N’hésitez pas à me faire une demande si ça vous intéresse.

POURQUOI VOUS DEVEZ REJOINDRE DES TABLEAUX COLLECTIFS PINTEREST.

Je dois dire que c’est justement l’augmentation de vues d’un article suite à ma participation à un tableau collectif happy blog qui m’a poussé à écrire cet article.

En 3 jours j’ai eu 97 vues contre à peine 36 l’année dernière lors de sa parution et pourtant, il n’a été épinglé que 2 fois, mais les impressions et les clics ne sont pas à négliger.

Malheureusement sur un article faisant partie d’un tableau collectif on ne peut pas avoir le détail de notre épingle.

Je vais prendre deux autres épingles en exemples. Sur la première image on voit épinglé une fois et pourtant j’ai tout de même du trafic généré. La deuxième est plus parlante, d’ailleurs c’est un de mes articles phares.

Les excuses foireuses de rupture.

 

 

challenge un peu con

Pourquoi je vous explique tout cela en image, car on a tendance à regarder uniquement le nombre de fois où notre article a été épinglé.

Alors qu’en fait ça ne signifie pas qu’il n’a pas été vu. Sans oublier que la fonction j’aime n’existe plus, donc je pense qu’il y a pas mal d’utilisatrices qui continue à lire le contenu mais sans plus.

Si ça n’a pas de rapport avec votre ligne éditoriale , il n’y a pas vraiment d’intérêt à épingler. Je me suis pour ça créer un tableau secret fourre tout.

Certaines astuces sont bonnes, il serait dommage de passer à côté. N’hésitez pas à épingler sur plusieurs tableaux différents, et bien choisir sa thématique.

Je tenais aussi à parler en quelques mots, sur l’utilisation des images.

photo organiser

Moi la première, j’ai utilisé les images comme source pour mon blog, car je ne m’étais pas intéressé au sujet des photos libres de droits.

Même si d’une manière un peu contradictoire, l’option enregistré la photo sur l’application existe, celles-ci ne sont pas libre de droits. C’est en lisant lors d’un échange entre blogueuse sur le sujet que certaines se plaignaient de la mention source pinterest.

Car à la base l’image vient d’un article, une illustration à peut-être été faite par une blopine et ça lui certainement pris des heures.

Et nous au lieu de citer la blogueuse en question on met la source du réseau. Alors, je me dit que ça vaut le coup de faire un effort la prochaine fois, ne serait-ce que par respect pour le travail effectué.

 
Pinterest source de trafics oui mais. 

Je sais que l’heure est à la course aux stats pour avoir des partenaires.  
 
Ça fait plaisir de voir de joli nombre, mais n’oubliez pas le taux de rebond et souvent celui-ci fait mal. 
 
Car avec celui-ci c’est des visiteurs qui cherchent quelque chose de précis. Une fois cette information trouvée, ils repartent.  
 
Ne pensez pas que ça va gonfler votre liste d’abonnement, ou même vous apportez des commentaires. 
 
Car c’est une communauté différente. Et je parle d’expérience. Puisque je suis ce genre de lectrice.  
 
Chaque plate-forme a ses avantages et inconvénients. Facebook et hellocoton, même si la dernière offre moins de visibilité qu’avant. Ce sont principalement des abonnés donc plus de commentaire.  
 
Vues, commentaires, il faut se faire une raison, on ne peut pas forcément tout avoir.  À vous de voir sur quoi vous voulez concentrer.  


Que pensez-vous de pinterest pour développer votre blog ? 

 

pinterest source de trafic
commentaires