articles conseils mode ou vraie utilité

Articles conseils, mode ou vraie utilité ?

Ces articles conseils qui doivent changer notre vie.

 

les articles conseils

 

Ça fait un moment que je pense à écrire sur tous ces articles qui nous promettent monts et merveilles.

En discutant avec d’autres blogueuses et en lisant certains articles dont celui de  Pico bulle.

Je me suis rendue compte que je n’étais pas là seule à saturer.

 

stop aux articles conseils

 

Je ne dis pas qu’ils ne sont pas utiles, j’en ai écrit donc ça serait un peu hypocrite.

Je trouve surtout que certains sont sans fond ou sans originalités.

Commençons par le blogging.

Je pense sans me tromper que tout blogueurs et blogueuses en a lu au moins un.

Tous ces conseils qui nous promettent d’être au top, d’atteindre le succès en peu de temps.

J’en ai même vu comment être une super blogueuse en 1 mois.

N’est ce pas un rêve? La chanson le rêve bleu d’Aladdin me vient tout de suite en tête.

ce rêve bleu aladdin

Bien sûr pour étayer cet article, j’ai surfé sur la toile à la recherche de la pépite d’or.

À vrai dire, je n’ai pas eu à aller trop loin, mon tableau collectif blogging m’a fourni en majorité ce dont j’avais besoin.

Et c’est le SEO qui arrive en tête.

Et oui, au cas où vous n’auriez pas remarqué, il est indispensable.

Et dès que vous taper, blog, blogging il y est forcément attaché.

On blogue par plaisir, comme on en a envie, par passion et bla bla bla, mensonge on blogue pour Gooogle.

Oui oui exit ces doux conseils prodigués, vous bloguez pour vous.

Car c’est à peu près ce qui revient dans comment maîtriser le SEO.

Certains conseils bien sûr sont très avisés et peuvent servir, sans nuire à l’écriture.

seo important pour écrire des articles

Pour ce cas, j’ai lu 6 articles et c’est largement suffisant.

Les points qui sont le plus revenu sont :

  • Optimiser vos photos, attribut alt.
  • Optimiser son blog, un chargement rapide est plus appréciable.
  • Le certificat ssl, surtout avec le RGPD, c’est mieux d’avoir son blog en https, celui par contre je ne l’ai vu qu’une fois.
  • Les mots clé principaux dans l’URL, franchement vous n’y avez pas pensé ?
  • Le nombre de mots, minimum 300, sinon Google ne va pas trop vous aimer.
  • Les liens internes et externes.

Comme dit plus haut ce ne sont pas forcément des informations inutiles.

Mais en fonction des articles, je dois dire que j’avais juste l’impression que le titre était fait pour que je clique dessus.

Aucune réelle information, ou précision apportée à tout ça.

En revanche, je suis tombée sur l’article de Callifrane parlant css Comment éditer le css sur son wordpress.

Et j’y vois unpeu plus clair.

Je préfère les articles du type les erreurs à éviter que les conseils.

Celui de no tuxedo est très parlant : Tenir un blog : ces 7 choses que l’on ne vous dit jamais .

Pourquoi ? Parce que lorsque l’on débute tous ces conseils, c’est un peu du charabia

J’ai et je ne cesserai de le dire, il faut écrire par plaisir.

Parce que c’est une énorme charge de travail qui n’est pas souvent récompensé et il faut avoir les nerfs solides pour tenir sa ligne directrice.

Ne pas aller dans le sens du vent, pour enfin se faire connaître.

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’ai ouvert ce blog pour parler de mes humeurs, des relations, de tout et de rien.

Le blogging est venu au fur et à mesure, et c’est une rubrique qui plaît alors que je n’y parle pas technique.

Je parle de mon expérience, de la blogueuse que je suis, car ça fait partie de ma personnalité.

Le commentaire qui est le plus souvent revenu est : je me sens moins seule.

Et c’est ça aussi le blogging, partager, aider et se soutenir.

Du moins ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que tous nos lecteurs et lectrices ne sont pas des blogueuses.

Du moins, j’espère, si mon expérience peut aider certain(es) à se lancer dans cet univers ;

J’en suis heureuse.

On a tendance à se tourner vers des Blogs parce qu’il reflète plus la réalité.

Une amie m’a dit qu’elle lisait beaucoup plus de blogs depuis qu’elle est maman parce que ça lui parle plus, qu’un avis dans un magazine.

Alors on blogue pour qui, pour soi, pour Google ou pour notre audience, c’est la réflexion d’infropreuse.

je vous invite à lire son article où elle pose les bonnes questions.

bloguer pour soi ou pour son audience?

Dans la catégorie blogging on retrouve Pinterest.

pinterst utile pour développer un blog

J’étais à la base une pin addict.

C’est un réseau que j’utilise depuis 4 ans, bien avant qu’il devienne à la mode.

J’aimais le côté ludique, pratique.

Quand j’ai eu le blog, je l’ai passé en mode pro et j’ai supprimé des tableaux pour qu’il soit cohérent avec celui-ci.

D’autres sont passés en mode secret, car pour les recettes de cuisine, s’est devenu mon nouveau recueil.

J’utilise encore bien sûr Pinterest, mais je m’amuse moins.

Les articles sur comment l’utiliser en tant que blogueuse fleurissent de jour en jour et tout comme le SEO se sont encore et encore les mêmes conseils qui reviennent.

Pour celui-ci, 4 articles m’ont suffi, on retrouve : 

  • Épingler régulièrement.
  • La balise alt des photos qui va contenir le petit résumé de l’article.
  • Le bouton pint it sur le blog
  • Le bon profil en adéquation à votre blog.
  • Les épingles enrichies
  • Les tableaux collectifs.

Malgré tout, j’ai trouvé un article très complet sous forme ebook probablement le plus complet pour moi.

Tous ses conseils sont bien beaux. Mais on est toutes différentes. Nos blogs sont différents.

Si on devait prendre à la lettre chaque conseils, je pense qu’on deviendrait folles du moins moi, je le serais.

Et je vous ai fait grâce des articles parlant organisation ou calendrier éditorial.

conseils ligne éditoriale

 

On ne va pas se mentir, plus vous publiez, plus vous avez de chances d’être lu et d’avoir une communauté régulière.

Mais ça ne veut pas pour autant dire tous les jours, chacun son rythme, écrire pour écrire ne sert à rien.

 

article conseils développement personnel

 

Dans la catégorie conseils il y a le développement personnel.

Je me suis plus découverte en participant à des défis d’écriture, notamment ceux d’Agoaye qu’en des livres.

Après si ça peut aider certaines personnes pourquoi pas ?

Mais je pars du principe où l’on sait à la base ce qui cloche chez nous.

On connaît ses faiblesses et malheureusement pas toujours ses forces parce qu’on n’a pas confiance en soi.

La confiance en soi dans tous ces articles magiques est ce qui ressort le plus souvent.

Alors sérieusement, une personne qui n’a pas confiance en elle, le sait.

Elle n’a pas besoin qu’on lui rabâche sans cesse, c’est un peu comme dire à une personne énervée de se calmer.

On est seul à pouvoir avoir un déclic, ça peut partir d’un rien.

Là où je rejoins mes blopines, c’est d’être bien entourée.

 

être entouré

 

Qu’on le veuille ou non celui-ci est très important dans notre épanouissement.

Ce n’est pas entouré de personnes négatives qu’on va avancer, là-dessus, on est bien d’accord.

Passons à ces précieux conseils auxquels vous n’avez pas pensé.

  • Être soi-même
  • Se lancer des défis
  • Être bien entourés
  • Pensée positive
  • Utiliser le je, je suis capable…..
  • Ne pas se mettre de pression
  • S’auto-discipliné
  • Faire du sport

Celui qui m’a un peu choqué : travailler son apparence, car c’est sûr ça que l’on est jugé.

Même si ce n’est pas entièrement faux, je trouve ça fort de café de dire à une personne qui se trouve moche : tu es moche, mais il faut trouver une solution pour arranger ça.

Drôle de manière pour avoir confiance en soi.

Je dirais plutôt faites de vos complexes un atout. Et ça c’est madame poitrine généreuse qui vous parle.

Votre corps est tel qu’il est, vous avez bien des solutions pour vous sentir bien. Que ce soit le sport, le maquillage, les vêtements ou le naturel.

J’ai failli oublier faire du tri dans sa vie, ça aussi vous n’ y aviez pas pensé ?

Alors on tri ses vêtements, on en fait dans la maison, on jette. Et dans la même catégorie, on fait le tri autour de soi, adieu les gens néfastes.

Et pour finir dans la catégorie : heureusement qu’on me l’a dit parce que je suis trop bête pour y penser moi-même.

 

tu penses que je suis stupide

Quand il pleut : 

  • On regarde la télé.
  • On lit.
  • On va voir des amis, sis si vous attendez surtout qu’ils pleuvent.
  • On se fait une journée cocooning.

Et ça fonctionne aussi, si vous vous ennuyez. Je ne me suis pas attardée sur cette catégorie.

Comme il fait beau, je n’avais pas de temps à gâcher.

Ironie quand tu me tiens.

Ce qui me dérange réellement avec ce type d’articles, c’est que je doute de la sincérité de tous les écrits.

J’ai choisi de vous parler principalement de ces deux catégories parce que sont celles qu’on retrouve le plus.

En tant que blogueuse, fatalement on écrit sur le même sujet.

On pense innover, mais non, c’est comme s’il y avait la bible de la blogueuse avec tous les thèmes à traiter reliée à nos cerveaux.

Mais ça ne veut pas pour autant dire, qu’on est obligé de faire du copié/collé.

Ou parler d’un sujet parce qu’il est tendance et qu’il va nous apporter des vues.

Et j’ai parfois l’impression que les vues sont plus importantes que l’interaction.

On le voit dans les groupes Facebook, ceux sans règles, là où on peut juste partager fonctionnent très bien.

Et d’autres là où l’interaction est demandé c’est plus compliqué.

Je ne vais pas m’attarder dessus, j’en parlerais dans un autre article.

Vous l’aurez compris, j’ai écrit cet article avec beaucoup de second degré.

Même si j’aimerais quand même savoir s’il y a des personnes qui ont besoin qu’on leur dit quoi faire quand il pleut ?

N’hésitez pas à vous manifester ça m’aidera probablement à comprendre.

Et vous que pensez-vous de tous ces articles conseils?

articles conseils mode ou vraie utilité

signature blog
commentaires
8 comments
  1. Coucou Yasmine, les articles conseils sont toujours bons à prendre, après il faut prendre ce qui est bon à prendre !!! je dis ça car je suis une jeune débutante dans le blogging même si mon blog va sur ses 3 ans…
    Bisous des îles ma belle

    1. Je suis d’accord, je ne dis pas qu’ils sont pas utiles, j’ai bien été contente de les trouver. Je trouve qu’ils se ressemblent un peu trop

  2. Je te rejoins sur de nombreux points !
    Personnellement, je blogue avant tout pour moi et mon plaisir, dont celui de partager avec mes lecteurs … Je n’ai aucunement la prétention d’écrire des articles de conseils de quelque sorte … Si ce n’est à travers mon expérience que ce soit mon métier (assistante sociale) ou mon parcours en PMA et en adoption, par exemple … En tout cas, je ne cherche en aucun cas à faire de l’audience ou à nourrir Google … la preuve, la plupart des articles conseils de ce genre restent du charabia pour moi !
    Pour ma part, je prends ce qui m’intéresse dans ces articles et le reste, je laisse de côté sans même m’attarder dessus …

    1. Tout comme toi je partage mon expérience, ça permet de se sentir moins seul. Il y a toujours un conseil qui peut servir.
      Heureusement que je ne fait pas attention à Google sinon j’aurais arrêter de bloguer depuis longtemps
      🤣

  3. Hello !

    Heureusement que tu as écrit que ton article est au second degré :p Pour ma part, j’aime lire les articles conseils et ne prends que ce que je trouve intéressants à prendre. 🙂 D’ailleurs, oui ON le sait ou le sent du moins lorsque quelque chose ne va pas dans notre vie ou avec nous-même mais parfois, le lire ou le voir d’un oeil externe nous parle plus. Après, je trouve que trop d’informations tuent l’information. 😉 Il faut savoir faire la part des choses et ne retenir que ce qui nous fait avancer personnellement.

    xx

    1. J’essaie d’écrire au second degré parce qu’on n’est pas là pour ce tirer entre les pattes. Et on a tous besoin de conseils, comme tu dis un regard extérieur peut faire du bien. Même une phrase c’est ce que j’expliquais dans mon article sur l’influence des citations. L’article est surtout dans le sens où il y a un nombre incalculable d’articles qui traite du même sujet sans se démarquer. Mais certains sont tout de même utile. Heureusement.
      Bonne journée bises

  4. Je suis tellement d’accord avec toi. On nous pousse à être des robots, à avoir une attitude et des habitudes qui ressemblent à celles de tout le monde. Et c’est un peu dommage. On perd en sincérité !
    Perso je m’en fiche d’être imparfaite et de pas être connue, je fais les choses pour moi, point.

    1. tout comme toi, je suis loin d’être populaire, mais au moins j’écris comme je suis.

Un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.