Bloguer est une passion comme une autre.

Bloguer est une passion comme une autre.

bloguer par passion Oui, je dis bien passion. On y met notre coeur, du temps. Toi le blogueur ou la blogueuse qui me lit, je sais que tu me comprends. Cet article écrit avec temps de conviction, qui n’a pas plu, plus que ça. Ça blesse, déçoit et pourtant, on continue, on ne se laisse pas abattre. Mathieu du blog La rubrique de tout et de rien , nous explique qu’entre les articles qu’aiment ses followers et ses favoris ce ne se sont pas forcément les mêmes. Les vues ou les commentaires qui mettent du temps à arriver, c’est décourageant. Sur un groupe, une blogueuse disait qu’elle était dégoûtée de voir parfois, un article avec une photo et 3 phrases avoir plus d’interaction que le sien qu’elle avait mis des heures à écrire. Je comprends sa frustration, mais peut-on vraiment voir ça comme une injustice ? C’est un sujet que j’aborderai certainement dans les temps à venir. Malgré tout ça on est toujours là. Pourquoi s’infliger ça ? Parce qu’on aime ce qu’on fait.

Parce que bloguer est notre passion.

  aimer bloguer, une vraie passion Dans mon entourage, très peu de personnes savent que je blogue. Et je vous l’expliquais dans Pourquoi je blogue anonymement. Certaines comprennent parfaitement et sont parfois d’une aide précieuse et d’un grand soutien. D’autres sont surprises. Moi en blogueuse, la dernière chose qu’elles avaient imaginée. Une fois l’effet de surprise passé, arrive le pourquoi ? Et l’étonnement quand je dis qu’un article de 600 mots peut mettre 2 h à être mis en forme. J’insiste sur la mise en pages et non pas l’écriture. Quand l’inspiration est là, je peux mettre effectivement 30 minutes pour les écrire ces 600 mots et même plus. Mais le travail est loin de s’arrêter à ça. écrire un article par passion Revenons à l’effet de surprise. Vous savez ce regard, sourcil un peu rehaussé qui veut dire : tu es sérieuse ? Tu ne vas pas me la faire, il ne faut pas 10 ans pour écrire un article ? vraiment, ça demande du temps Oh que si. Et j’évite le mot plaisir sinon je passe pour une folle. Écrire sans rien avoir de concret en retour. Ce n’est pas possible. Comme vous a pu remarquer, je n’ai pas de partenariats. Je parle simplement de ce que j’aime. Et de mon expérience que je vous partage à travers ma catégorie blogging.

Alors à toutes ces questions, ma réponse est oui je blogue par passion.

Je blogue parce que j’aime écrire. Et même si aujourd’hui mon blog est loin d’être ce que m’étais imaginé au début. Bloguer est devenu pour moi, une vraie passion. Je ne me force pas. J’écris quand l’envie est là. D’ailleurs, cette semaine, je suis complètement à la bourre. Rien de préparé. Je n’ai même pas encore commencé mon article invité que je dois finir pour la mi-mai.
Bref, bloguer une passion comme une autre .
Car comme toute passion, on le fait avec notre cœur. Peu importe dans quelle catégorie, on se trouve. La blogueuse littéraire nous partage ses coups de cœur, ses coups de gueule. Tout comme la blogueuse beauté quand elle nous parle des produits.

Dans la catégorie humeurs, on se livre à vous.

D’une manière ou d’une autre, c’est un bout de notre vie qu’on partage à travers nos écrits. Sachant que ça ne s’arrête pas là. On est également présent (e) s, sur les réseaux sociaux. Et ça demande un sacré travail.

Bloguer une activité chronophage.

Encore et toujours les mêmes gestes. On écrit, on corrige, on illustre. Croyez-moi, il faut être réellement passionné pour tout ça, vu le temps que ça demande. bloguer demande du travail Dans les synonymes du mot blogueuse, je vous donnais pour moi les mots qui nous caractérisent. Et selon vos retours, la passion et la patience sont les mots qui sont le plus revenu. Et la répétition peut être très fatigante. Tout comme un travail à la chaîne. Vous ne pouvez pas imaginer, combien de fois, j’ai rêvé d’avoir une secrétaire pour la mise en forme. M’éviter cette corvée. Mais est-ce que l’article serait le même, si je déléguait tout ça ? Probablement pas entièrement, à moins de vraiment me connaître. Car mes illustrations reflètent aussi ma manière de penser. Que vous soyez passionné par un artiste, des timbres, la musique. Ça vous demande un investissement personnel et financier. Et c’est pareil pour nous. Sur le dernier point, il est non négligeable. Avoir un ordinateur qui tient la route. Et je ne suis pas illustratrice. Contrairement à mes blopines : Et pourtant, il me faut un minimum de performance, vu que je l’utilise tous les jours. Tablette et téléphone. Surtout le téléphone, si on veut être présente sur les réseaux notamment Instagram, de belles photos, c’est quand même mieux. de belles photos pour instagram Sans compter l’hébergement. Et pour tout ça, nous n’avons de partenariats. D’ailleurs, je me demande pourquoi ? ordinateur nécessaire pour un blog Oui vous les marques, Sony, Apple, Samsung, huawei, pour ne citer qu’eux. Merci de s’intéresser à nous. Nous sommes une clientèle non-négligeable et certainement bien placée pour tout tester. C’était mon petit coup de gueule. Peu importe qui on admire, la raison pour laquelle on se passionne. Celle-ci n’est pas à prendre à la légère. Qu’on la comprenne ou pas.

Toute grande passion est sérieuse. Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Julie, ou La nouvelle Héloïse (1761)

Pour finir, je dis merci à Floriane de 1 billet pour, de m’avoir encouragé pour cette semaine. Et de toujours croire en moi. merci pour les encouragements bloguer une passion comme une autre
commentaires