l'envers du décor, pourquoi avoir lancé un blog

Pourquoi avoir lancé mon blog: EDD#8

Pour ce nouveau thème de l’envers du décor Virginie, nous propose de parler de ce qui nous a motivé à commencer un blog.

l'envers du décor, pourquoi avoir lancé un blog

Du moins, c’est le thème qui a eu le plus de vote. 

Sérieusement boys and girls, vous n’en n’avez jamais parlé ?

Avant de commencer à entrer dans le vif du sujet, piqûre de rappel sur le principe de l’envers du décor.

Pour ceux qui ne connaisse pas, c’est un rendez-vous qui propose d’entrer dans les coulisses de nos blogs.

Pourquoi j’ai commencé un blog?

Parce que j’aime écrire, je me sentais l’âme d’un écrivain.

être un blogueur ou un écrivain ?

Et je sentais qu’au bout de quelques mois, mon talent allait être reconnu.

Un grand magazine ou une maison d’édition allait très vite me contacter.

À moi la réussite.

success story d'un blog

Ben non ça n’a pas été le cas, zut!

Autre raison parce que je voulais être célèbre et riche.

Être riche avec un blog

The blogueuse. Au placard Garance Doré et les autres.
Là non plus ce n’est pas le cas.

Sérieusement, pourquoi j’ai eu cette idée complètement saugrenue ?

 Surtout, que je ne lisais aucun blog avant.

 Un article par ci, par là. 

Mais aucune blogueuse ou blogueur en particulier.

Je ne pouvais même pas vous dire la différence entre un site et un blog.

Et bien parce que je voulais parler de mon expérience , de ma vie, raconter mes anecdotes. 

C’est ce que j’explique dans Mon histoire.

mon histoire, début du blog ma vie mes humeurs

En réalité, je me rends compte que j’avais besoin de parler tout court. 

De me livrer. Un journal intime public. 

écrire un blog comme un journal intime
Que de contradiction dans cette phrase. 
Un journal intime que tout le monde lirait sauf mon entourage. 

Me libérer et ce blog à ses débuts à été une thérapie. 

Parce que niveau écriture, j’étais loin d’être un écrivain. 
Ce n’est pas parce que tu dévores une tonne de livres. 
Que tu sais écrire. Et en relisant mes articles, je le pense à chaque phrase. 

On a tous des raisons différentes de commencer un blog.

Mais notre point commun est la passion.
Parce que si on ne l’a pas, autant s’arrêter de suite.

Je vous en parlais ici.

La vraie question en ce qui me concerne est surtout pourquoi j’ai continué ?

Comme je le disais plus haut avec humour. 

Un blog ce n’est pas forcément gloire et paillette. 

un blog ce n'est pas que gloire et paillette
On peut y faire de belles rencontres, partager. 

Mais il y a aussi des embûches, faire face à la jalousie. 

Mais ça je vous en parlerais dans un autre article. 

 On peut aussi être vite découragé, les statistiques qui ne décollent pas, les commentaires ainsi que les abonnés qui se font rares voir inexistant.

Forcément, à ce moment-là, le doute s’installe.

J’ai eu deux choix : abandonner ou trouver une autre solution.

Et comme je n’aime pas abandonner, j’ai effectué un virage à 180 degrés.

Changer de plate-forme, m’intéresser réellement au blogging.

Intégrer des groupes Facebook.

Crée ma page Facebook, alors ce n’est pas ça qui m’a donné des ailes, du moins à mon blog.
Mais ces efforts dans l’ensemble ont fini par payer.

Mon blog a pris une autre direction et moi aussi.

J’ai évolué, au-delà d’écrire. Je suis devenue une vraie passionnée.

Avec des hauts et des bas, et encore des doutes. 

Après tout, c’est naturel, on est humain.

Il faut savoir prendre du recul et je voulais l’expliquait dans 7 conseils pour éviter le blues de la blogueuse.

La question de ce que je veux faire de mon blog est toujours en suspens et c’est probablement ce qui me permet de continuer.

L’achat de mon domaine à été une étape cruciale dans l’évolution de celui-ci.
Là, je n’avais plus de raison d’abandonner.
Il fallait avancer, continuer, mais aussi donner plus. 

Nouveau design, et ça s’est une autre paire de manche. 

Je dois être à mon 3ème thème et je n’arrive toujours pas à être entièrement satisfaite. 

choisir un thème pour un blog wordpress
J’ai acheté un thème toujours dans cette notion d’évolution. Bien mal m’en à pris. 
Ça ne fonctionne pas. 

La moitié des options sont installées. Rien à voir avec les démos. 

J’essayerais d’une autre manière à tête reposée. Et quand je serais moins énervée.

Un blog, c’est tellement de choses. 

Une partie de nous-même qu’on livre au départ à des inconnus. 

C’est comme une relation, petit à petit, on tisse des liens. On ne gère pas forcément le pourquoi, le comment. 
On se lance et on se dit, on verra bien après. Il faut bien essayer. 

Voilà pourquoi j’ai commencé et continué.

C’est une aventure, une histoire qu’on écrit avec un chapitre différent chaque jour. 

avoir un blog c'est écrire un nouveau chapitre chaque jour.

Et vous pourquoi avez-vous commencé votre blog?

signature blog
commentaires
39 comments
  1. Effectivement bloguer, finalement, ne s’improvise pas tant que ça… Il y a plein de choses à découvrir et à apprendre : c’est tout un univers. Et surtout, on perd vite ses illusions et on apprend (enfin c’est mon cas) que le plus important c’est de partager et de prendre du plaisir !

    1. Ça les illusions. Comme je disais à une autre blogueuse aujourd’hui d’ailleurs. Si j’étais obsédé par le référencement et mes stats il y a longtemps que j’aurais arrêté. C’est la passion qui me fait continuer. Et les échanges comme tu dis

      1. Ah oui je suis d’accord, il ne vaut mieux pas faire ça pour les stat’s 😉

  2. Hello !

    Comme je te comprend. Je déteste les thèmes achetés, les miens ne fonctionnent pas alors j’ai un thème par défaut telle une bonne amatrice 😕 C’est nul. Dire que j’ai payé cher en plus, bref ! La célébrité ce n’est pas pour tout de suite, tu m’as bien amusée, merci et à bientôt.

    1. Avec les thèmes gratuits, il faut faire preuve de patience. J’ai passé des heures et des heures à chercher et tester. Même avec les filtres c’est galère. Mais on peut avoir un bon rendu. Comme le thème m’inspirait à moitié, je voulais faire avec humour 😊

  3. Coucou Yas,
    Le partage avant tout et l’entraide ça c’est la blogo attitude 😜 l’amour de l´ecriture et s’évader dans nos récits à les raconter comme si ont les revivaient ! J’adore te lire… merci pour ce partage !
    Bisous ❤️
    La fille au café :p

    1. Merci. J’ai appris à me focaliser sur les échanges, et les commentaires valent toutes les stats du monde. Ce qui veut dire que j’ai réussi à me bâtir une communauté et c’est le principal.

  4. J’avoue que cela me ressemble un peu dans un sens. Dire les choses sans être lue par la famille, mais envie de dire… puis je n’ai pas envie non plus de trop me dévoiler,etc… bref ici c’est compliqué lol.

    1. Le cœur balance entre dire et pas dire. Je te comprends surtout que ça prend du temps de bloguer du coup c’est moins aux autres. Mais en même temps je suis tellement tranquille.

  5. J’ai ouvert mon premier blog pour avoir un projet personnel en rapport avec mes études mais j’ai fini par me lasser de la thématique. Mon nouveau a été créé pour partager mes centres d’intérêts et aider les gens à changer un peu leur quotidien 🙂

    Claire
    http://www.simplementclaire.fr

    1. Je crois qu’on est beaucoup à avoir dévié de notre ligne directrice. C’est ça l’évolution et ce qui est bien dans la blogosphère.

  6. Le partage avant tout, pouvoir échanger sur des sujets qui me tenaient à coeur, un bonheur 🙂

    J’adore le début de ton article haha 😛

    Bisous x.

    1. Merci, je te rejoins sur ces points.
      J’ai voulu changer un peu, et l’humour ça change 😊

  7. Je blogue pas mais j’aime te lire de temps à autre , j’avoue j’ai pas lu tout tes articles en entier enfin j’ai quand même lu la grande majorité 😀
    Quand tu parles des states je fait le parallèle avec mes musiques avec le nombre de vue qui avance pas mais au final c’est pas grave , j’ai eté récompensé autrement , c’est quand un autre musiciens me contacte pour une collaboration ou quand un chanteur pose sur un de mes morceaux.
    En gros les stats on s’en fou le plus important c’est les retours que l’on a.

    Bisous 😘

    1. T’as tout compris. Avoir 1000 vues par jours et aucun commentaire ça ne m’intéresse pas, du moins plus. C’est sûr que ça peut être frustrant de voir que ça ne bouge pas. Mais parfois la bonne vue suffit pour tout changer 😉

  8. Tout ça est tellement vrai ! Ici aussi on a quelques problèmes à être satisfaites par notre design.

    1. Le design, un jour on va y arriver. Sachant que moi je suis madame changement 😊

  9. Hello,
    Ça fais plaisir de voir tes raisons d’avoir commencé le blog 🙂 Même si devenir la nouvelle Garance Dorée n’est pas vraiment ce qu’il y a de plus simple, l’important est d’avoir l’occasion de partager avec ses lecteurs 😊
    Bises

    1. Je me suis bâtie une communauté, petite certes. Mais c’est ma plus grande récompense et ça vaut la popularité des grandes à mes yeux 😉

  10. C’est sûr que la vie de blogueuse n’est pas de tout repos. Le chemin est parsemé de doutes. Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai eu une crise de doutes mais l’essentiel c’est de repartir du bon pied. Au fond, c’est une vrai passion et ça nous rend vraiment heureux.
    Bises

    1. Tout à fait. C’est continuellement un défi et une remise en question. Il n’y a pas de recette miracle à part aimer ce que l’on fait.

  11. Effectivement le monde de la blogosphère est un monde de partage.
    Je me retrouve dans beaucoup de ton article, sauf peut-être que le fait d’écrire sur un blog est pour moi différent de l’écriture d’un écrivain.

    1. Le clin d’œil sur l’écrivain c’est de l’humour. C’est sûr que ce sont deux choses différentes. Et heureusement.

  12. Le blogging ou l’histoire de ma vie, effectivement on écrit par passion et parce que l’on a des choses à partager. Je suis totalement d’accord avec toi sur le fait que si la passion n’y est pas, autant arrêter tout de suite car ce n’est pas évident, surtout au début.
    En tout cas, bon courage pour trouver le thème de tes rêves
    Bises

    1. Merci, je pense en avoir trouvé un. Maintenant reste plus qu’à le personnaliser.
      Si Bloguer c’était juste écrire, ça serait bien. Je rêve parfois d’une secrétaire 😊

  13. Je suis bien d’accord avec ton billet ! J’ai commencé à la base parce que j’avais envie de partager des choses que j’aimais mais sans aucune prétention. Je le faisais juste pour le fun et surtout, pour m’occuper puisque j’étais sans emploi à l’époque…
    Et puis, on finit par s’attacher à notre petite plateforme et comme toi, c’est devenu une vraie passion, où j’ai tout appris toute seule ! Le nom de domaine, le SEO et j’en passe, je n’y connaissais rien avant et à force de persévérance et surtout, de bons nombres d’heures à lire des articles blogging, j’y suis arrivée et je ne me suis jamais découragée ! 🙂

    1. Je me retrouve totalement, je n’y connaissais rien, je patauge encore un peu avec le SEO. Mais c’est passionnant.

  14. C’est rigolo quelqu’un m’a posé la question hier soir !
    Le résumé ça a été que ça me fait du bien, simplement, à différents niveaux : je “rencontre” plein de gens, je suis obligée d’apprendre plein de nouvelles choses techniquement pour assouvir mon envie d’esthétique technologique idéale (à mes yeux hein), ça me pousse à faire plus de choses parce que l’envie de partager me motive à me bouger les fesses, je peux y parler de ce que je veux puisque je n’ai pas de lignes directrices, il me permet de faire des bilans via certains articles, de me remettre en question aussi parfois… bref, c’est un espace de liberté positif et enrichissant !

    1. C’est tellement de liberté de ne pas avoir de niche. Au fil des ans, j’ai des raisons de continuer qui sont totalement différentes, ça devient un vrai challenge.

  15. J’adore ton billet parce que C’EST TELLEMENT CA.

    J’ai ouvert un blog parce que c’était un prolongement de mon métier de rédactrice de presse et, en tant qu’aspirante autrice, un pas vers mon rêve d’être un jour publiée.

    Et aussi parce que j’adore raconter ma vie. Ha.

    Cela fera 9 ans en octobre que je blogue, j’en suis à la troisième version de mon blog, et je suis régulièrement atteinte par le découragement et le doute, surtout depuis un an que j’essaie de professionnaliser mon blog. A l’automne dernier, j’ai même failli abandonner.

    Mais au final, je suis toujours là. Et parfois, pour me consoler, je me dis que j’étais là avant toutes ces jeunes blogueuses qui semblent bien mieux maîtriser les codes de la bloguerie au bout de quelques mois à peine que moi au bout de 8 ans et demi, et que je serai encore là quand elles auront laissé tomber (la durée de vie moyenne d’un blog étant d’un an) 🙂

    1. Je te rejoins sur les jeunes blogueuses, on se demande ce qu’on a raté. J’ai fini par prendre du recul. N’ayant pas de blog spécialisé. J’écris comme je le sens et j’apprécie chaque partage.

  16. Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis avec la passion qui pousse à écrire, les difficultés qui nous assaillent mais la volonté de toujours continuer. Je me suis lancée un peu comme ça sur un coup de tête dans le blogging, en me disant “on verra bien” et j’ai découvert tout un univers passionnant, j’ai fais des rencontres tellement enrichissantes. Et ce besoin de toujours repousser mes limites, de toujours me surpasser. C’est dans mon blog que je me construit et ça c’est un cadeau précieux ! Alors on est peut être pas riche, on est peut être pas remarqué par des maisons d’éditions (je voudrai devenir écrivain également) mais on a construit quelque chose de précieux, et on a trouvé une passion !

    1. C’est bien le principal. On se fait plaisir, on apprend. C’est un univers tellement vaste, il y a toujours quelque chose à découvrir.
      Et puis qui sait, peut-être qu’un jour on aura notre prix goncourt 😊

  17. Moi j’avoue je voulais devenir la nouvelle Pénélope Bagieu (bon euh… LOUPE mdr), j’espérais qu’un éditeur passe (loupé aussi, genre les éditeurs ils ont que ça à foutre de passer sur des blogs inconnus et mal faits… nan parce que je dis pas que mon blog est magnifique maintenant, mais à ses débuts c’était juste une horreur quoi). Non mais j’y peux rien, quand j’étais ado j’avais rêvé qu’on trouvait une BD de moi à la FNAC, et depuis c’est un peu resté mdr… C’est mon côté Jupitérien mouahaha… (bah oui j’ai le soleil en plein Sagittaire, et je dois avoir 3 ou 4 planètes en Sagittaire aussi, et ma planète bah… c’est Jupiter, BREF) (j’ai une collègue qui m’a fait un petit cours d’astrologie et qui a analysé mon thème, j’ai réussi à retenir ça)
    Mais d’un autre coté, même si au début j’avais 3 visites, mais LITTERALEMENT hein : moi-même (des fois que j’aurais des commentaires auxquels répondre, mais même pas), ma mère, et mon père XD Je me décourageais pas (ça a été “pas grave c’était le début” pendant des mois et des mois) 😉
    Ce qui m’a fait gagner en visibilité, clairement, ça a été Hellocoton ! J’avais commencé à faire les petites unes quotidiennes (au début je savais même pas, c’était une lectrice qui me l’avait dit, je comprenais pas pourquoi je passais subitement de 3-4 vues à 10 ou 15, une fois qu’elle me l’a dit j’ai compris). Puis j’ai fait ma première Grande Une, et c’est comme ça que j’ai eu des lecteurs qui revenaient (bon j’en ai pas des 1000 et des 100 hein, mais j’en ai clairement plus qu’au tout début).
    Du coup je pense que mes iléus prenaient plus sens, au début je m’adressais à un public fictif donc c’était assez maladroitement fait, vu que je savais bien que je n’avais pas vraiment de public. Là, on sent que les tournures sont plus naturelles aussi ^^
    Voilàvoilà :))))

    1. Toi aussi tu te voyais à la fnac. Un jour tu seras là reine du festival de la BD à Angoulême.
      Hellocoton peut être un sacré coup de pouce, si on fait la une régulièrement.
      Ce qui est tip top pour toi.
      Tes illustration me font toujours sourire, même quand le sujet est sérieux. Tu as ce brin de dérision qui fait du bien 😊

  18. J’avais besoin d’écrire, d’exposé mes “maux” quelque part, pour être lu sans être lu….
    Un défouloir un échappatoire quelque part où je pouvais tout dire, ou presque 🙂

    1. Je te comprends à 100%. Pouvoir parler sans avoir droit à une tonne de questions. Pourquoi tu dis ça, etc

  19. En tout cas c’est un plaisir de te lire. Un plaisir aussi de voir que tu passes jeter un oeil chez moi parfois.. Le blog c’est avant tout du partage. C’est ne pas avoir peur d’aller vers l’autre. De dire “j’aime” quand on a aimé. De dire “continue”, de donner son avis… Je suis agréablement surprise de voir que toute les deux on se sui en fait. Ton article est très juste, très sincère. Merci et à bientôt 😉
    EM.

    1. Merci à toi. Comme tu dis, un petit j’aime fait toujours plaisir. Je ne commente pas forcément tous les articles, parce que je ne suis pas toujours concernés mais ça ne m’empêche pas de dire que j’aime si l’article est pertinent et bien écrit. C’est pour ça que j’ai créé les coups de coeur de la blogosphère. Le partage est important surtout quand on sait que c’est dur de se faire une place dans la blogo.

Un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.