week à deauville entre filles. Fini par l'algotherme, un vrai plaisir

Mon week-end à Deauville. 

Mon week-end à Deauville. 

Bonjour les amis,

je vous parle rarement voyage, en fait à part via Les rues du monopoly jamais. 

Mais là, je vais faire une exception, car c’était un super week-end. 

On s’était prévu un séjour spa avec les deux Marjorie. 

Et en profiter par la même occasion pour fêter mon anniversaire.

Donc, à 10h, c’est parti pour 3h de route direction Deauville.

On y va à la cool exit les péages. 

On arrive  pour l’heure du déjeuner et autant vous dire qu’on à faim. 
Comme on a prévu une belle soirée, on cherche un restaurant abordable. 

Notre choix se porte sur La crêperie du port de Trouville et on n’est pas déçu.

Niveau Accueil rien à redire, on est tout d’abord placé à l’extérieur sur la terrasse chauffée.

Le serveur nous dit que d’ici 5 minutes, on pourra avoir une place en salle. Et c’est bien le cas. 
La carte est alléchante et pas chère. 

Galette à la raclette pour moi, elle est parfaite, pas lourde du tout. Du coup, j’ai de la place pour le dessert. 
Crêpe caramel beurre salée et je suis aux anges, repas parfait rien à redire. 

 

crêperie du port trouville

 

Direction l’hôtel qui est à Deauville c’est un petit établissement dans le style gîte et atypique. Hotel le chantilly

On accède à notre chambre via un patio, il y a un balcon. Sympa pour les fumeuses que nous sommes, oui ce n’est pas bien. 

Surtout, que j’ai oublié ma vapoteuse, je ne vous raconte pas mon état.
Bref, la chambre est cosy, comme dans un chalet, il ne manque que le lambris. 
Elle est décorée avec simplicité, mais on s’y sent bien ; tellement bien qu’on fait une sacrée sieste. 

Chambre hôtel le chantilly Deauville
Du coup, on se réveille pour se préparer, pas de balade. Après tout, on est là aussi pour se reposer. 
Recherche de restaurant de fruits de mer principalement, mais que ce soit à Deauville ou à Trouville, ils sont hors de prix. 

Comme on est véhiculé, on décide de regarder les villages aux alentours et notre choix se porte sur un restaurant à Villers sur mer le Mermoz, surprise, on arrive, il est fermé pas étonnant qu’on n’arrivait pas à les avoir au téléphone.
Bémol quitte à avoir une annonce, nous sommes fermés aurait été mieux que veuillez patienter. 

Nous avions repéré un autre restaurant La digue, il se trouve dans la même ville s’est parti.

Le restaurant est situé en bord de mer, la décoration est sympa. Le poêle au milieu de la salle fait son effet .
Seul hic, nous n’avons pas réservé.

 Le patron nous annonce 20 minutes d’attente. On est là donc autant resté. On s’installe au bar en attendant.

Le barman est sympa, il nous propose du vin et nous explique les différences, je ne pourrais plus vous donner le nom, mais il était très bon. 
Finalement nous sommes installés au bout d’une dizaine minutes avec vue sur la mer. Malgré la nuit, c’est tout de même agréable. 
L’attente pour prendre nos commandes est un peu longue.

 Mais comme il y avait un groupe, on s’est dit que s’en était la raison, on prend donc notre mal en patience. 
Une fois cette dernière passée, la machine est lancée et encore une fois nous n’avons pas été déçu. 
Notre choix s’est porté sur le menu à 38e entrée, plat et dessert. 
Un délice, nous avons pris du fromage en guise de dessert, impossible de le terminer tellement on avait bien mangé. 
Arrive l’heure de partir, on demande l’addition, prête à payer, on s’habille. 

Et Julien, le sympathique barman nous propose de nous offrir les digestifs. 

Me prendre par les sentiments, on n’est pas à 5 minutes près. L’alcool est dangereux pour la santé, mais après tout, il faut profiter un peu et c’est pour mon anniversaire. 
On se permet même de prendre une photo avec lui,vous l’aurez compris je vous recommande fortement ce restaurant si vous êtes du côté de Deauville. 

 

Restaurant la digue

Après tout ça direction Trouville pour le casino, en plus à partir d’une mise de 10e la coupe de champagne est offerte, pourquoi s’en priver. 

Champagne casino Deauville

Le casino à bien changé, ça fait des années que je n’y suis pas allée. Et grande surprise plus de pièces. 

Quoi plus de pièces, oui vous avez bien lu. 

Finis le son des machines à sous, tout est digital.

Apres, je peux comprendre pour les employé qu’à force le bruit devait être pénible. 

On reçoit un ticket de la somme misé qu’on insère dans les machines et on essaye de comprendre comment ça fonctionne. 
Je ne suis pas une habituée des casinos, mais j’aime bien y aller en vacances.

On passe tout de même une bonne soirée, naturellement, je ne gagne rien. Mais une des marjo repart avec 30e de bénéfice. 

On se couche vers 2h30, en gros, on a à peine droit à 6h de sommeil, car rendez-vous au spa à partir de 9h.

Le petit déjeuner est bien garni et copieux. Malgré tout, je regrette que dans une chambre prévu pour 4 personnes la table ne soit pas plus grande pour qu’on puisse s’installer correctement et le manque de chaises. 

Ça ne nous pas empêchées de l’apprécier ce n’est qu’un petit détail. 

Surtout que finalement le supplément nous a été offert, ça doit être l’effet Marjorie, vu que la gérante se prénomme ainsi. 

Let’s go direction Lalgortherme de Deauville, après tout on était venu pour ça.

Algotherme Deauville

Il se situe en face du casino et près de la mer. 
Accueil agréable, on nous explique le fonctionnement du spa, peignoir et serviettes fournies.
Notre programme de soins en poche, on est parti pour profiter 
3 soins : 

  • Hydrojet, en fait pour nous ça a été un matelas d’eau massant et c’était simplement fantastique 
  • Ensuite enveloppement d’algues, je me suis même endormie.
  • pour finir par un bain bouillonnant à bulles. 

Le dernier pour moi était sans valeur ajoutée, surtout que mon eau était quasiment tiède, je ne me suis pas totalement relaxée. 

Cela ne change en rien le fait que j’ai passé un bon moment avec un personnel agréable et intentionné malgré le monde.

Les soins s’enchaînaient et pourtant elles avaient toujours un petit mot gentil, très professionnel.

Pour finir on décide de manger au bar restaurant du centre voulant faire un tour à la plage avant de partir.

Le traditionnel moule/frite. Les frites étaient bonnes, les moules servies en quantité, mais réchauffés, ce n’était pas mauvais, mais pas transcendant non plus.

Après tout ça se rapproche plus d’une cafétéria que d’un restaurant. 

Mini balade sur la plage avant de partir, prendre l’air très frais de Deauville, la Normandie n’est pas le lieu le plus doux de la France surtout à cette période de l’année. 

J’ai toujours préféré Trouville à Deauville, car je trouve la population plus simple, plus ouverte et pourtant les deux villes sont collées.

En tant que noire, j’ai souvent eu l’impression d’être une attraction.

 Une des Marjorie en gardait un très mauvais souvenir ayant été victime de racisme clairement affiché dans un restaurant. 

Sans compter les regards de jugement, mais que fait ce blanc avec cette noire ? 

Ce séjour nous a un peu réconciliées avec Deauville.

Je ne pouvais rêver mieux comme week-end d’anniversaire.

N’hésite pas à m’épingler.

week à deauville entre filles. Fini par l'algotherme, un vrai plaisir

 

 

 

commentaires

Un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 commentaires sur “Mon week-end à Deauville. ”

%d blogueurs aiment cette page :