blogging

Je n’étais pas une blogueuse.

Je ne suis pas une blogueuse plutôt je n’étais pas une blogueuse. 

 

je n'étais pas une blogueuse, absolutely not
Pour moi bloguer, c’était écrire des articles et rien de plus. 

En quelque sorte une sorte de thérapie, mais en ligne. 

Voilà pourquoi je dit que je n’étais pas une blogueuse.

Pour mes débuts j’ai commencé sur Blogger et je l’ai déjà expliqué inutile de revenir dessus.

 J’ai aussi écrit,  10 conseils pour commencer un blog pour justement éviter mes erreurs.

Mais qu’est-ce qu’une blogueuse ? Est-ce que c’est juste quelqu’un qui écrit des articles ? Qui fait uniquement des wishlist ? Qui vous parle de ses passions ? 

C’est beaucoup de chose et The Bright side en parle très bien dans son article je suis une blogueuse professionnelle.

À mes débuts, mon blog était plus un journal intime. J’aurais pu lui donner ce nom au lieu de ma vie mes humeurs. 

Mais quand je vois l’évolution de celui-ci aujourd’hui. Je sais que j’ai fait le bon choix. 

Revenons-en au sujet principal. Pourquoi je n’étais pas une blogueuse ?

Je ne connaissais rien à la blogosphère, ne suivais pas de blogueuse en particulier .

Quelques articles par-ci par là, mais ça s’arrêtait là.

être une blogueuse

 Je ne commentait pas, pourquoi faire ? D’ailleurs, c’est une question qui est déjà apparue dans les différents forums. Pourquoi, ce sont uniquement les blogueuses qui commentent nos articles ? 

Peut-être parce que principalement, on est suivi par nos pairs. Aussi peut-être par peur d’avoir l’air ridicule. 

Pour continuer. 

Passons à Hellocoton.

je l’ai découvert par hasard quand une des blogueuses en a été à la une et c’était une grande fierté pour elle. 

J’ai mis du temps à m’y inscrire. Aujourd’hui, il me sert surtout pour suivre les autres. Cette plate-forme est loin d’être une source de trafics pour moi. 

Facebook c‘était pareil.

Avoir une page attaché à mon blog, c’est assez récent. Et j’ai probablement raté le coche vu comme il est difficile de se faire voir. Merci le nouvel algorithme. Je ne vais pas en faire un débat. Sujet également déjà abordé. facebook: les pages

Mais ce qu’il y a tout de même de bon. Ce sont les groupes Facebook.

 J’ai commencé petit à petit à m’y intéresser. Adhérer, certains groupes sont plus développés que d’autres et surtout obligent les blogueuses à jouer le jeu du partage. 

Cela a été un sacré coup de pouce pour moi.

C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que j’étais un ovni dans la blogosphère.

Ce n’est pas évident. Tellement de choses à apprendre. À maîtriser. Et beaucoup de patience.

 Ayant acheté mon nom de domaine. J’ai décidé de retravailler le blog. 

En partant du design à la relecture et le travail de mes anciens articles. Et il y a un sacré boulot à faire.

C’est là que je vois mes lacunes, mes erreurs.

 Et que je me suis rendu compte que j’étais loin d’être une vraie blogueuse.
Pourtant, j’étais fière de moi. Fière de mes écrits.

 Mais au fond, j’avais certainement besoin de mettre des mots sur les maux. Et j’en ai oublié la forme. 

D’ailleurs, en me relisant, j’ai eu quelques palpitations en me disant mon Dieu: j’ai écrit ça!

machine à écrire de blogueuse

 En tant que lecteur j’aurais probablement aussi passé mon chemin.

Quand j’ai enfin pris conscience de ce qu’était bloguer.

 Mon blog s’est développé et je me suis amélioré. 

Ma catégorie blogging à mon grand étonnement est celle qui fonctionne le mieux.  De même que pour mon tableau collectif pinterest blogging. 

12 participantes pour 305 épingles et 299 abonnés, j’étais loin d’imaginer ça quand je l’ai crée.

 je suis ravie d’en avoir pu aider certaines et de la confiance que vous m’avez accordé.

Aujourd’hui je me sens plus blogueuse qu’avant. Malgré le fait que j’ai ouvert mon blog il y a 3 ans. C’est vraiment depuis un an que je me sens investie, que je me sens à ma place. 
Et c’est grâce à vous. Merci.

Et vous comment vous sentez vous par rapport à vos débuts ? 

 

je n'étais pas une blogueuse

N’hésitez pas à m’epingler.

signature blog

17 Comments

  1. Céline

    15 novembre 2017 at 18 06 49 114911

    C’est un peu pareil pour moi ici, j’ai mis longtemps à être et surtout à me définir comme une blogueuse. Et encore parfois aujourd’hui j’ai bien du mal à me sentir proche de l’étiquette. Mais c’est quelque part ce qui est passionnant, je trouve. Car il y a toujours à faire pour faire mieux. Merci pour cet article ! 🙂

    1. Yasmine

      15 novembre 2017 at 18 06 56 115611

      Ça fait du bien de se sentir moins seule. Tout comme toi parfois je me sens encore à côté . Mais j’y prend beaucoup plus de plaisir.

  2. Sara

    15 novembre 2017 at 21 09 15 111511

    Hello,

    Je comprends ton cheminement dans la blogosphère 🙂 Pour ma part, je me suis toujours considérée comme une blogueuse à partir du moment où j’utilise la plateforme pour bloguer (donc écrire principalement) et encore plus car je partage avec d’autres blogueurs mais aussi des personnes qui ne le sont pas.
    Après, je ne prétends pas être une professionnelle car je n’ai pas de statut juridique encore pour l’instant mais je le fais par passion et parce que j’aime tout ce qui touche au web.

    xx

    1. Yasmine

      15 novembre 2017 at 21 09 29 112911

      Au fil du temps je suis devenue comme toi. L’interaction avec les autres blogueuses. J’ai vraiment fini par aller ça 😊

  3. Aurélie

    17 novembre 2017 at 9 09 48 114811

    Salut Yasmine ! J’ai vraiment apprécié ta réflexion. C’est vrai que bloguer c’est plus qu’écrire, c’est interagir, tisser des liens, partager et faire preuve de générosité.

    1. Yasmine

      17 novembre 2017 at 10 10 05 110511

      Merci. Oui et on s’en rend compte au fil du temps. Et c’est ce qui rend le blogging intéressant

  4. Pourquoi se comparer aux autres blogueuses est une mauvaise idée ? EDD#5 – Ma vie, mes humeurs

    17 novembre 2017 at 18 06 16 111611

    […] Déjà en ce qui me concerne pour commencer je me suis sentie différente des autres blogueuses et je vous l’explique dans je n’étais pas une blogueuse […]

  5. Se comparer aux autres blogueuses bonne ou mauvaise idée ? EDD#5 – Ma vie, mes humeurs

    17 novembre 2017 at 18 06 19 111911

    […] Déjà en ce qui me concerne pour commencer je me suis sentie différente des autres blogueuses et je vous l’explique dans je n’étais pas une blogueuse […]

  6. lauliablabla

    21 novembre 2017 at 8 08 41 114111

    Se sentir blogueuse est souvent très compliqué car on a en exemple des blogueuses qui gère leurs blogs au top, qui arrivent à être constamment présente sur les réseaux sociaux, et on se demande pourquoi moi je n y arrive pas. Par exemple ces derniers temps j’ai 100 choses à faire mais du coût mes réseaux sont délaissées, j’ai du mal à trouver le temps pour mes articles et du coût je doute, est ce que je suis blogueuse ? est ce que je joue seulement ce rôle ? Pourquoi je me laisse débordé de la sorte ? Bref, pleins de petite questions qui font parti de mon quotidien.

    1. Yasmine

      21 novembre 2017 at 9 09 44 114411

      Qui font parti de notre quotidien à toutes, je te rassure. Voilà pourquoi j’écris sans pression , quand j’en ai le temps et quand j’en ai envie. C’est bien d’avoir des objectifs mais je crois qu’il faut savoir connaître ses limites pour être une bonne blogueuse. Ce n’est pas une faiblesse de ne pas pouvoir tout faire. Et certaines blogueuses il ne faut pas oublié que c’est leur travail. Et je les soupçonne d’avoir une secrétaire 🙂

  7. MelaninQueen

    24 février 2018 at 12 12 44 02442

    J’ai blogué pendant 3 ans, sans oser clamer que je suis blogueuse. C’est paradoxal et en lisant ton post je comprends mieux.

    1. Yasmine

      24 février 2018 at 12 12 46 02462

      T’inquiète tu n’es pas la seule. Mon blog c’est ma sphère privée. Comme tu dis ça peut paraître paradoxal. Mais c’est quelque chose qui m’appartient dans lequel personne n’intervient.

  8. L’Egérie Beauté De Coco

    7 avril 2018 at 21 09 24 04244

    Coucou Yasmine,
    Je suis totalement d’accord avec toi quand tu dis que bloguer c’est plus qu’écrire… c’est un partage, une entraide, des conseils, des astuces, de belles découvertes et de belles rencontres où l’on tissent des liens et de là naît une belle amitié parfois 🙂
    A mes début, j’osais pas trop intégrer les groupes… la peur certainement mais une fois lancée tu t’arrêtes plus car plus t’enchaînes et plus tu kiff ! Certes, il faut du temps avant d’avant d’avoir une visibilité mais le travail fini toujours par payer 😜
    Merci pour ce partage !
    Bisous 😘
    Coco

    1. Yasmine

      7 avril 2018 at 21 09 29 04294

      Les groupes m’ont énormément apporté, de l’aide, de belles découvertes, de la confiance en ce que je faisais quand j’ai vu les retours. L’aide que j’ai pu apporter.
      C’est tellement plus simple quand on est moins seule 😊

  9. Floriane- 1 billet pour

    8 avril 2018 at 11 11 16 04164

    C’est toujours difficile de se lancer dans une activité et tout savoir. Bloguer est une belle aventure car pour le faire sérieusement il faut s’investir.
    J’ai dû faire toutes les erreurs possibles avec mon premier blog et pourtant il me rapportait des sous lol.

  10. Séverine Beaute

    8 avril 2018 at 11 11 19 04194

    Coucou
    Super article. Cela fait depuis 2010 que je suis blogueuse, j’ai beaucoup évoluée, je pense que je me suis améliorée.
    C’est une passion même si mon blog ne plaît pas plus que ça.
    Biz

    1. Yasmine

      8 avril 2018 at 11 11 38 04384

      On s’améliore forcément, et c’est en relisant les anciens articles que je m’en suis rendue compte.
      Le nettoyage du blog fait mal et sourire. Mes vues sont par mois ce que certaines ont par jour. Maintenant j’ai appris à me dire tant pis. J’aime ce que je fais. Il m’a fallut du temps ne serait-ce que pour avoir un commentaire.
      Je commencerais à m’inquiéter quand je n’aurais plus, pas en fonction de mes stats.
      Bon dimanche, bises

Un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.