Famille #1: la famille recomposée.
A la création de mon blog, je me suis dit qu’il fallait à un moment ou un autre aborder le sujet de la famille.

En soit on est une famille assez banale.

On se marie, on fait des enfants, on divorce, on se remarie.
Famille recomposée, et oui on en a une, du moins on a eu une ( premier sujet que j’aborderais plus loin ). Et je précise que cet article est écrit du point de vue des enfants, cela vous aidera certainement mieux à comprendre.
J’ai lu un jour un livre toutes les familles sont psychotiques.
Et bien la mienne l’est, mais à un niveau qui dépasse l’entendement,on rentre dans la stratosphère.
Si j’étais né dans les années 70, je vous dirais que les créateurs des feux de l’amour, dallas,dynastie… se sont inspirés de nous.
Car oui on aime vivre dans le drame.
Notre phrase bientôt culte : l’année prochaine ça ira mieux, de toute façon ça ne pourra pas être pire, mais non!
Chaque année nous apporte notre lot de surprises encore plus inimaginables. Mieux vaut en rire du moins en sourire.
Voilà petit topo (oui petit ) pour vous mettre dans le bain et ne pas vous faire perdre le fil dans les articles à venir.

Famille nombreuse et famille recomposée.

famille, amour, bonheur

La recomposée.

Cet article de Psychologie sur réussir sa famille recomposée est très paralnt.
Comment on accepte le beau père, la belle mère,les enfants? Est ce qu’on les considères comme nos frères/sœurs/cousin(es)? Dans notre cas c’est oui, même si ça n’a pas toujours été évident.
famille recomposée bonheur ou casse tête?
A un moment on se dit on ne va pas mêler les enfants aux ressentiments ou désaccords qu’on peut avoir envers et avec leurs parents.
Dans ce cas là on attend de ses pièces rapportées ( oui le terme est cru mais soyons honnêtes vous les personnes concernées vous y avez pensé ou même dit à un moment ) qu’elles aussi nous considèrent comme leur famille.
Il faut aussi accepter que dans une famille on se dispute, on se déchire .
Parfois on dit des choses qui peuvent blesser, mais pas pour faire du mal.
Mais parce qu’en général on est plus exigeant, plus honnête avec ceux qu’on aime.
On leur a donné le même amour, la même considération, le même respect qu’à ceux qui sont de notre sang. Alors forcément on en attend tout autant d’eux.
la famille est comme les branches d'un arbre.

Arrive le moment où la famille se décompose.

Alors là que fait-on?
On prend parti? on considère que les mots soeurs /frères et autres non plus lieu d’être?
Allez non, parce que nous on n’est pas comme ça.
On a grandi ensemble, on s’est aimé pourquoi est-ce que ça changerait?
Maintenir ce lien est toutefois plus compliqué, il est plus sensible, moins solide.
Car arrive ce moment fatidique : choisir ou non ?
Je pars du principe où les histoires des uns et des autres ne me regardent pas.
Et la ligne entre famille et amis est très facile et très tentante à franchir. C’est déjà compliqué à expliquer quand on est unis alors après un divorce, imaginez la chose.
Surtout quand on parle de couple mixte.

Si on se sent bien dans sa famille d’adoption.

On donne tout pour qu’elle nous lâche pas. Ce n’est certainement pas toujours facile.
Mais avec de la volonté et de l’amour on peut tout faire. ( mon dieu parfois je peux être mielleuse, je me choque).
Et il faut aussi se mettre à la place des autres, si pour moi ce n’est qu’une cousine de plus. Pour les enfants qui ont grandit avec moi, connu que moi c’est beaucoup plus.
Se mettre à la place de l’autre est aussi nécessaire dans ce cas pour éviter de blesser inutilement.

Et vous, avez-vous une famille recomposée?

famille recomposée, il n'est pas toujours facile de trouver un équilibre.
Enregistrer Enregistrer
commentaires