un jour noël, est devenu aà nouveau un jour important

Et puis un jour, j’ai de nouveau aimé Noël.

Ce n’est pas que je n’aime pas Noël. 

noël en alsace

C’est juste qu’il avait un goût amer.

Pourquoi ?

Je ne suis pas du genre à exprimer mes sentiments.
Mais je sens qu’il est temps pour moi d’en parler.

Voilà comment tout à commencé.

Ma mère est tombée malade juste après Noël et décédée quelques jours après.

C’est la dernière fois où l’on a passé Noël en famille tous ensemble et ça va bientôt faire 18 ans.

 

noel en famille

Ceux qui ont perdu un être cher me comprennent certainement.

Depuis ce jour Noël a été pour moi un jour douloureux plus qu’heureux.

 

Je n’ai plus vraiment beaucoup de souvenirs des années passées.
Je le passais avec une partie de ma famille, mais jamais les mêmes.

Bien sûr, je faisais un effort pour les enfants. Mes cousines étaient encore petites.
Je n’allais pas leur enlever la magie sous prétexte que j’étais triste.

 

magie de noel

 J’étais là, mais mon esprit était ailleurs.
Un jour, mon ex m’a fait une surprise en achetant un sapin, je l’ai trouvé décoré en rentrant.

C’était sa manière à lui de me faire comprendre qu’il était temps d’avancer.

Et pour ça, je l’en remercie.

Les années ont passé et ça commençait à être moins douloureux.
Mais sans réelle joie pour autant.

Et puis on s’est séparé, ma famille a déménagé. 

Travaillant à Noël, il était compliqué pour moi de rentrer en Alsace.
Et même le peu de fois où j’y suis allée nous n’étions pas tous réunis, pourtant à peine 2km nous sépare les uns des autres.
Je ne me souviens même plus de la dernière fois où j’ai passé Noël avec mon père, c’est pour dire.
Nous n’avons jamais été proches ce n’est pas ce qui m’attriste le plus.

Je me suis donc retrouvé toute seule, j’étais parfois chez des amis. Ou chez l’ex femme de mon oncle avec ma cousine. 
On passait de bons moments, mais sans plus.Une soirée comme une autre en réalité. 

Les 4 dernières années étaient un peu plus compliquées. 

Des Noëls vraiment étranges pour ne pas dire éprouvants. 

 

étrange, bizarre

 

  • Le premier, je recevais tout était fait pour que ça se passe bien. Cousins et cousines enfin réunis. 
    C’était sans compter les problèmes de couples de ma cousine. Celle-ci qui fait à peine attention à sa mère. 
    Tellement attristée, qu’elle nous a quitté à peine les cadeaux donnés. 

 

  • L’année suivante, j’ai fait un aller-retour express en Alsace pour accompagner ma cousine qui ne pouvait pas voyager seule. 

 

  • Ensuite, je devais le passer chez la dite cousine qui a  divorcé entre temps. Mais on a trouvé le moyen de se fâcher à quelques jours du jour J. Et, j’ai fini par le passer seule. 

 

  • L’année dernière, j’étais invité dans la belle-famille de mon autre cousine. (vous l’aurez constaté, j’ai une grande famille)
    J’ai passé un bon moment malgré quelques couacs.
    En effet, j’avais travaillé le matin. Mon cousin était arrivé super tard. Ce qui fait que nous sommes arrivés en retard, chez des personnes qu’on connaissait à peine. Ce qui n’est pas top. 
    Et surtout comme j’étais fatiguée du coup à fleur de peau. Le pauvre garçon a entendu parler du pays. 

Du coup, cette année, j’ai décidé de conjurer le sort, en le faisant chez moi. 

Un vrai noël en famille

 

J’ai fait un sapin, ça faisait bien longtemps. 

sapin de noel

Quand on organise, on est bien obligé de s’y mettre. 

Je ne vous raconte pas le nombre de fois où me, je me suis dit : mais qu’elle idée, j’ai eu ? 
Et bien, je ne le regrette absolument pas. 

En invité de dernière minute, j’ai eu ma sœur de cœur, la mère des jumeaux qui a participé l’édition de la lettre au père Noël qui vous pouvez trouver ici

 Et c’est le plus beau cadeau que le père Noël pouvait m’offrir. 

 

Pour les cadeaux, c’était tirage au sort, mais le soir même. Autant vous dire qu’on à bien ri en les découvrant.

 

cadeaux de noel

Pour la première fois depuis très longtemps. J’ai retrouvé la magie de Noël. 

 

Et j’étais heureuse, et je le suis encore en écrivant ces mots. 
C’était pourtant intimiste, rien de grandiose. 
Ce qu’il me fallait pour l’aimer de nouveau. 
Il m’aura fallu du temps. 

Le proverbe tout vient à point à qui sait attendre ne peut pas être plus vrai. 
L’année 2017 a été mi figue mi raisin. 

Mais elle se termine sur une note positive. 
Autant pour le blog que sur un plan personnel. 

Alors Merci Père Noël, et n’hésites pas à me gâter autant l’année prochaine s’il te plaît. 

PS : j’accepte les chèques. 

 

 

 

un jour noël, est devenu aà nouveau un jour important

signature blog
commentaires
16 comments
  1. Ton texte est touchant, on ne guérit jamais de ces choses de toutes façons mais c’est une bonne chose si cette année ce fut plus positif ! Je n’aime pas vraiment Noel non plus, également pour des raisons tristes, bon courage pour la suite en tous cas 😘

    1. Merci, je n’y croyais plus et pourtant la vie peut parfois nous réserver de bonnes surprises

  2. Ahah « ps: j’accepte les chèques » 😂

    1. Qui ne tente rien n’a rien 😊

  3. Coucou ma belle, tu as beaucoup de courage d’exprimer tes sentiments sur ton blog ! J’imagine à quel point il a dû être difficile pour toi de passer ces fête de Noël. Je suis pudique en ce qui concerne de parler de mes émotions, mais puisque tu t’es livrée à nous sur ton blog je pense qu’il est tout à fait normal que nous te rendions la pareille : moi c’est mon papa qui est au ciel désormais. Je ne préfère pas dire de quelle manière il est parti, c’est encore un peu dur pour moi… ce n’est pas important, ce que je voulais surtout dire c’est que je comprends à quel point c’est dur. Et c’est dur aussi d’entendre des “je te comprends” mais qu’on ne peut s’empêcher de se sentir seule et incomprise justement… alors je suis heureuse pour toi, que tu recommences doucement à fêter Noël, et je suis sûre que c’est ce que ta maman voudrait pour toi. Gros bisous, passe une très belle fin d’année pleine de douceur et d’amour, en prenant bien soin de toi. <3

    1. Merci, ça me touche. Il est difficile de parler de mes émotions. Mais cette année était particulière et je tenais à le partager pour que justement d’autres puissent savoir que c’est possible. Et je te rejoins sur “le je te comprends”. Même si ça veut bienveillant, les gens n’imagine pas à quel point c’est encore plus blessant. Je te souhaite une bonne année un peu en avance. Bisous

  4. que c’est beau d’avoir ainsi retrouvé la magie de Noël

    1. Oui c’est agréable et ça fait du bien

  5. Contente que tu aies retrouvé ce goût de fêter Noël et que tu ailles de l’avant. On croise les doigts pour que Noël prochain soit encore meilleur

    1. Merci ma belle bisous

  6. Content pour toi, bonne fin d’année et réveillon du 31 🙂

    1. Merci à toi aussi ☺️

  7. Pour moi aussi, Noël a eu un goût amer pendant plusieurs années. Suite au divorce de mes parents, Noël n’avait plus la même signification pour moi. Ce n’était plus l’occasion de célébrer en famille parce qu’à ce moment là, je croyais que je n’avais plus de famille. C’est comme ça que je me sentais, du moins. Même si c’est complètement faux. Aujourd’hui, plus de 10 ans ont passés et j’ai compris que j’ai la chance d’avoir la famille que j’ai, même si j’ai eu à faire le deuil d’une famille “parfaite” avec des parents unis. Nous avons célébré Noël en toute simplicité nous aussi, et c’était parfait! 🙂

    Je te souhaite la bonne année (un peu en avance), à toi et ta famille (nombreuse)!

    1. Merci. Il faut parfois du temps pour comprendre et accepter. Le principal d’y arriver.
      Bonnes fêtes 🥂

  8. Coucou! Je comprends bien pourquoi tu n’aimais pas Noel, c’est tout à fait normal ! C’est bien que tu arrives à aller de l’avant, et d’avoir pris cette initiative ! Au moins tu redécouvres Noel à ta façons ! Bisous

    1. Merci, avec de la patience j’y suis arrivée.

Un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.