blogging

3 conseils pour passer à WordPress.org.

3 conseils pour passer à WordPress.org.

Principalement pour les nuls.Pourquoi je dis pour les nuls ?
Parce que je le suis. Malgré les différents conseils de site spécialisés j’ai eu du mal à comprendre.

Et pourtant j’apprends vite en général. Je savais que ça n’allait pas être une partie de plaisir.
Je me suis arrachée les cheveux, criée et réussie.
Avant de vous donner mes conseils je vais vous faire un petit topo sur le commencement.

WordPress.org c’est surtout choisir son hebergeur première étape, j’ai pris ovh, la version pro dans un premier temps.

Vérifier que le nom du blog est disponible, ouf c’est mon cas.
Let’s go. C’est plutôt intuitif, cette partie n’est pas trop difficile.
Chargement des liens, il faut être très patient. Tout est OK. Je trépigne de joie, mon blog est en ligne.

Et là, je déchante assez vite. Oui le blog est en ligne, mais sans mes articles et sans mon thème initial.

WTF.

angry wordpress.org
Pas de panique, je vais chercher sur les sites cités ci-dessus.
Je découvre qu’il faut importer les liens manuellement via Filezilla project

Petit hic suite à un problème d’ordinateur je n’ai plus mon dossier WordPress.

Voici enfin mes conseils pour migrer sans trop de soucis vers wordpress.org.

  1. Prenez le temps de bien vous renseigner. Prenez des notes. N’hésitez pas à posez des questions. Réfléchissez bien. Il est tentant d’abandonner devant la difficulté.
  2. Les extensions et WordPress en a de très bonnes pour ceux qui pataugent comme moi.
  •   Redirection :l’indispensable dans mon cas. J’ai redirigé mes anciens articles via ce plugin. C’est très long. Surtout si vous en avez beaucoup. Compter facilement une après-midi voir plus.
    Pour les articles qui ont échoués en erreur 404, vous pouvez les rediriger manuellement.
    L’extension est simple d’utilisation, si j’y suis arrivée vous aussi.
  • Importateur WordPress vous permet d’importer tout vos anciens commentaires, ce qui ne pas négligeable.
  • Backwup pour vous permettre de faire une sauvegarde.
  • WP Google fonts : pour changer votre police d’écriture si vous n’êtes pas doué en codage c’est parfait.
    Large choix et possibilités de choisir sa police en fonction des titres :paragraphe, titre 1,2…
    Seul bémol il n’y a que les noms, mais vous pouvez cependant trouver à quel police il correspond ici google fonts
  • Et yoast SEO pour retravailler ce fameux SEO qui nous donne des migraines. Profitez en par la même occasion pour mettre à jour et retravailler vos anciens articles.

Vous trouverez d’autres plugins intéressant en fonction de vos besoins sur ce site 25 plugins wordpress indispensable

  1. La recherche du thème, c’était l’une des choses que j’attendais avec la version payante. Plus de choix. Étant encore novice et ne maîtrisant pas les codes CSS. Je reste pour l’instant sur un thème gratuit.

La possibilité de réellement visualiser ce que donne le blog avant l’activer est un plus non négligeable. Ne vous précipitez pas. Testez, notez ( je l’ai fait avec des étoiles).

wordpress.org theme

Vous l’aurez compris ce n’est pas de tout repos, mais pas impossible.
C’est une aventure.

Je n’ai pas écrit énormément d’articles depuis mon retour, car j’ai encore beaucoup de travail à faire je vous le dis dans Mes Objectifs rentrée #1.
Refaire les titres de mes articles, pour avoir une typographie plus en adéquation avec mon nouveau design.
Comme conseillé plus tôt, je remet à jour mes anciens articles.

Il est tentant de tout réécrire. Parfois je me dis au mon dieu. Mais cela fait partie de moi, mon vécu à ce moment là. Et ça me permet de voir le chemin effectué depuis 2 ans. Tant émotionnellement que dans mon écriture.
Pour celles et ceux qui lisent cet article, si vous n’êtes pas encore décidé à migrer ou simplement débuter un blog. J’espère que cet article vous a aidé.

N’hésitez pas à partager vos expériences.

ma vie mes humeurs

 

 

ma vie mes humeurs signature
Loading Likes...

un petit mot

12 thoughts on “3 conseils pour passer à WordPress.org.

  1. Tu l’as fait toute seule de À à Z ?
    Waow ! Moi je ne crois pas que j’en serais capable bien que j’hésite depuis des mois (et en plus j’ai une version payante de WP.com donc pas grand avantage à rester.com) mais j’ai peur de tout planter… 😱

    1. Oui, avec un peu d’aide. C’est fastidieux mais pas infaisable. Au prix des plans payant de WordPress. Prendre un hébergeur avec son propre nom de domaine est plus intéressant.

  2. Hello,
    Finalement la migration n’a pas l’air si complexe que ça en lisant tes étapes 🙂
    Je n’ai pas eu à le faire car je suis repartie à zéro mais c’est toujours rassurant et, si un jour quelqu’un me demande des informations, je pourrais toujours le rediriger vers ton article 🙂
    Merci pour ton passage sur mon blog !

    Marine.
    (http://ms-smileandblog.fr)

  3. coucou
    Merci pour ces conseils je vais les relire précieusement des que je migre 😉
    Je viens d’acheter mon nom et je suis en cours pour un hébergement Wp….ça m’a l’air d’un case tête mais bon j’espère y arriver aussi.
    Bonne journée
    Estelle

Un petit mot