divers

J’ai honte de ces votes.

J’ai honte, honte de ce que mes régions ont voté.

Je vous laisse lire mes articles sur la culture pour comprendre pourquoi je parle de mes régions  Culture, cliché, racismeRacines.

Je vais essayer de faire le moins possible un article politique,même si ça risque d’être difficile de rester objective.

Chacun est libre de ses opinions et de les exprimer par de droit de vote, liberté de paroles ou autres.

Ce qui me chagrine c’est de voir les résultats du Front National aux Antilles et en Alsace.

Voilà pourquoi j’ai honte.

En lisant le dernier vous devez vous dire , mais elle est sérieuse? L’Est en lui-même n’est pas réputé pour être de gauche, centriste…

C’est le cœur qui parle, j’ai été pendant des années la seule noire de mon village, et je n’ai pas senti de racisme latent.

Je ne le sens toujours pas en rentrant chez moi, probablement parce que j’y ai grandi et que les gens me connaissent.

Et oui c’est ça les villages, la peur de l’inconnu et énormément de clichés, je ne suis pas comme les autres parce que justement j’ai grandi avec eux, c’est de la bêtise mais c’est comme ça que ça fonctionne.

Une amie me disait à quel point elle était effarée par les propos qu’elle pouvait entendre de petits et grands. Les enfants ne font que répéter ce qu’ils entendent.

Dans encore beaucoup de villes: si on le dit à la télé c’est forcément vrai. J’avais encore plus ou moins cette opinion quand à 19 ans j’ai débarqué sur Paris, pour moi en banlieue il n’y avait que délinquants… 17 ans après, heureusement j’ai changé d’avis.

La peur est ce qui dicte beaucoup de conduite, et les politiques savent surfer sur cette vague, car on a tous peur de la violence, du terrorisme, de perdre son emploi, sa maison…

Ce qui pousse à aller vers l’ extrême qu’elle soit de droite ou de gauche.

D’ailleurs quand je vois qu’en Guyane Le Pen et Mélenchon sont au coude à coude, ça me ferait presque sourire si ce n’était pas aussi grave, si ça ne donnait pas l’impression qu’ils n’ont pas retenu la leçon. Que tout ce pour et contre quoi ils se sont battus ces derniers jours avaient été effacé grâce à un chèque.

J’ai honte de mes régions car les résultats du vote sont du moins je l’espère, l’expression d’un sentiment qui s’est transformé en conviction.

C’est tellement plus facile de se convaincre d’avoir fait le bon choix pour justifier ses actes.

J’aimerais qu’un jour , aller aux urnes pour voter au premier comme au deuxième tour réellement  pour quelqu’un qui m’a convaincu et non plus par dépit.

maviemeshumeurs-elections-2017 honte

 

ma vie mes humeurs

ma vie mes humeurs signature
Loading Likes...

un petit mot

0 thoughts on “J’ai honte de ces votes.

  1. Un texte fort. La politique actuelle n’est pas terrible, et elle ne sera pas mieux avec Le Pen ou Macron. Que ce soit l’un ou l’autre, elle ou il ne sera pas MON président, mais celui que la majorité a choisi. Ce qui compte, c’est que NOUS (ce qui ont compris que l’autre vaut mieux que ce que la télé veut nous faire croire) continuions à nous respecter les uns les autres, à être tolérant et garder des valeurs positives et bienveillantes.

    1. Le respect est le principal, et malheureusement j’ai l’impression qu’il se perd de plus en plus. Que des gamins se fassent manipuler encore, mais des adultes. Depuis que je suis en âge de voter, je ne crois pas l’avoir une seule fois sur les deux tours par pure conviction. J’espère quand même que ça arrivera un jour ☺

  2. Et bien je suis bouleversée par la politique d’aujourd’hui. Ils pensent surtout qu’à s’en mettre pleins les poches et basta. Dans tous les cas c’est les gros investisseurs, les grosses boites qui gouvernent, ils veulent une lois, ils soudoient, ils obtiennent. Voilà. Alors gauche droite centre homme ou femme je ne suis pas sûr que ça change quelque chose en soi . Bref passons…

  3. Ce qui est assez incroyable c’est de voir les chiffres de Paris qui est sans cesse touchée par le terrorisme, 5%. Comme tu dis les gens ont peur de l’inconnu… J’aimerai bien qu’ils sortent un peu de chez eux pour qu’ils ouvrent enfin sur les yeux sur la richesse des mélanges. Bises de Thailande 🙂

Un petit mot